Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 953 fois

Salfit -

Les soldats israéliens tuent un Palestinien et en blessent un autre, près de Salfit (vidéos)

Par

10.10.2020 - Le ministère palestinien de la Santé a confirmé, jeudi soir, la mort d'un Palestinien qui a été abattu par des soldats israéliens près du principal carrefour de la ville de Kifl Hares, au nord de Salfit, dans le centre de la Cisjordanie, et a ajouté que les soldats avaient blessé un adolescent palestinien. Le ministère a déclaré que les soldats avaient tiré sur Ibrahim Mustafa Abu Yacoub, 33 ans, à balle réelle, dans le cou, lui infligeant des blessures mortelles.

Les soldats israéliens tuent un Palestinien et en blessent un autre, près de Salfit (vidéos)

Il a ajouté que les médecins palestiniens ont transporté d'urgence le Palestinien grièvement blessé à l'hôpital gouvernemental de Salfit, où il a succombé à ses blessures.

Les soldats ont également tiré à balle réelle et blessé à la cuisse un adolescent palestinien.

Il n'y avait aucune manifestation lorsque les soldats ont ouvert le feu sur les Palestiniens qui étaient juste en train de marcher près de l'entrée principale de la ville, qui a été bloquée par l'armée il y a quatre jours et ls soldats ont empêché les Palestiniens d’entrer et de sortir.

Des témoins oculaires ont déclaré qu'Abu Ya'coub se promenait avec quelques-uns de ses amis lorsque les soldats les ont pris pour cible avec des tirs à balle réelle sans aucune raison ni justification.

Essam Abu Yacoub, le chef du conseil municipal de Kifl Hares, a déclaré que le Palestinien tué et l'adolescent blessé, Mohammad Abdul-Salam Abu Ya'coub, 17 ans, se promenaient dans la zone lorsque les soldats les ont directement visés avec des tirs réels. Les soldats se trouvaient sur la tour militaire qui a été installée à l'entrée de la ville.

Il a ajouté qu'un véhicule de colons israéliens colonialistes se trouvait dans le secteur, et que les colons ont également ouvert le feu sur les Palestiniens.

Le gouverneur de Salfit, Abdullah Kamil, a déclaré que l'armée israélienne avait intensifié ses violations contre les civils et a appelé toutes les factions et le peuple palestinien à s'unir pour faire face à l'agression israélienne contre eux, leurs maisons, leurs terres et leurs lieux saints, dans le cadre de l'annexion illégale prévue de vastes zones de la Cisjordanie occupée.

"Ce crime ignoble et laid n'est qu'une des nombreuses violations israéliennes contre notre peuple dans chaque partie de la Palestine occupée", a ajouté Kamil, "C'est encore un autre meurtre de sang-froid ; Ibrahim et ses amis se promenaient dans leur ville ; il n'y avait aucune raison pour que les soldats ouvrent le feu sur eux en premier lieu, et encore moins pour leur tirer des coups de feu mortels".

Le Palestinien tué est le frère de Marwan Abu Ya'coub, ingénieur agronome et directeur du ministère des Affaires environnementales.






Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Salfit

Même sujet

Assassinats ciblés

Même auteur

IMEMC

Même date

10 juillet 2020