Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1626 fois

Cisjordanie occupée -

Les tribunaux militaires israéliens ont imposé pour 16 millions de dollars d’amende aux Palestiniens en trois ans

Par

16.01.2019 - Les tribunaux militaires israéliens ont infligé des amendes d'un montant supérieur à 16 millions de dollars aux Palestiniens de Cisjordanie de 2015 à 2017, « même si la grande majorité des infractions ne porte atteinte ni aux personnes ni aux biens ».

Les tribunaux militaires israéliens ont imposé pour 16 millions de dollars d’amende aux Palestiniens en trois ans

Confiscation de 2 tracteurs dans la Vallée du Jourdain, le 17 janvier 2017
Selon un rapport de Haaretz, « l'argent est déposé sur les comptes de l'administration civile israélienne en Cisjordanie et est géré par un officier également subordonné au ministère israélien des Finances ».

Le rapport cite des exemples d'amendes, telles que la condamnation d'un résident de Beit Ummar, en décembre 2018, pour avoir jeté une pierre sur les forces d'occupation israéliennes « à une distance inconnue ».

Bien que « la pierre n'ait touché personne et n'ait causé aucun dégât », il a été emprisonné pendant six mois et condamné à une amende de 2.000 shekels (550 dollars).

En octobre 2018, un juge militaire a déclaré un homme de 45 ans coupable de ce que la cour avait qualifié de « crime terroriste hostile », à savoir : « il est allé pique-niquer avec sa famille avec un fusil de chasse chargé d’une balle ».

Dans un accord de plaidoyer, « il a été condamné à deux mois de prison et à une amende de 3.000 shekels (800 dollars) ».

L'article de Haaretz indique que « l'expérience montre qu'un Palestinien ne peut être libéré de détention ou de prison sans avoir à payer l'amende qui lui a été infligée, quelle que soit la gravité de l'infraction ».

« Les amendes infligées aux Palestiniens par les tribunaux militaires sont exorbitantes par leur ampleur comparée à l’effectif de la population et à sa capacité économique », a déclaré Combatants for Peace à Haaretz.

Selon Days of Palestine, un membre du groupe a également déclaré au journal que dans la région de la Vallée du Jourdain en Cisjordanie , des amendes pour récupérer des tracteurs que les autorités d'occupation israéliennes « avaient confisquées à des agriculteurs [leur interdisant de cultiver leurs terres] atteignaient parfois 4.000 shekels (1.100 dollars). »


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Sionisme

Même auteur

IMEMC