Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2416 fois

Ramallah -

Manifestation Anti-Apartheid dimanche à Beit Ur, près de Ramallah

Par

La Mobilisation Populaire Palestinienne Contre l'Apartheid, les Comités Nationaux Contre le Mur et les Colonies et les Conseils municipaux des villages de Beit Sira, Safa, Beit Likya, Kharbata AlMasbach, Beit Ur El Tachta et Beit Ur el Foka vous invitent à venir les soutenir dans leur protestation contre la route d'Apartheid n°443.
La manifestation aura lieu le dimanche 4 Novembre à 10 h près de Beit Ur, au niveau du tunnel réservé aux Palestiniens qui passe sous la route 443 dont l'usage est limité aux Israéliens.

Manifestation Anti-Apartheid dimanche à Beit Ur, près de Ramallah


Carte de la route 443 réservée aux seuls Israéliens en Cisjordanie

Depuis sept ans maintenant, la route 443 n’est accessible qu’aux Israéliens. Les Palestiniens ne sont pas autorisés à circuler sur cette route, même sur la portion de 9,5 kilomètres de long qui traverse le territoire de la Cisjordanie Occupée et est construit sur des terres qui ont été confisquées à des Palestiniens dont les oliviers ont été abattus "dans l’intérêt de la Population locale"

Cette route a été élargie dans les années 1990 en utilisant des terres confisquées aux Palestiniens locaux sous prétexte que la route serait ouverte aux Palestiniens et aux Israéliens. De nombreux vieux oliviers ont été détruits lors de l’élargissement de la route.

La politique d'interdiction à la circulation imposée aux Palestiniens sur cette route n'est pas un cas isolé. L’accès est interdit ou limité aux véhicules portant des plaques d'immatriculation palestinienne sur 312 kilomètres des principales routes de Cisjordanie .

Selon OCHA (le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires), sur les 539 obstacles physiques et checkpoints qui limitent la circulation des Palestiniens, seuls 14 séparent les territoires occupés en 1967 d'Israël proprement dit.

Presque tous les obstacles physiques et les checkpoints qui constituent le régime de bouclage se trouvent le long des routes dont l’usage est réservé aux Israéliens. Ces routes, avec le Mur d’Apartheid, morcellent les zones palestiniennes en enclaves isolées. Ce morcellement est à l'origine du déclin économique de la Cisjordanie .


Le jeudi 25 octobre, des manifestants palestiniens, israéliens et internationaux ont bloqué la route pendant plus de 15 minutes en organisant un sit-in sur la route. Les Palestiniens ont distribué aux conducteurs coincés sur la route un message rédigé en Hébreu : "Nous savons ce que cela fait que d'être bloqués. Nous en faisons l'expérience chaque jour."

Les journalistes peuvent venir assister à la manifestation à 10 h, sur le pont près de Beit Ur situé au-dessus du tunnel réservé aux Palestiniens qui passe sous la route

• A Tel-Aviv, rendez-vous à la gare routière à 8h30

• A Ramallah, rendez-vous à la Manara à 9h

et consultez notre site : www.apartheidmasked.org

Pour plus d'informations : info@apartheidmasked.org

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Actions

Même auteur

Apartheid Masked

Même date

2 novembre 2007