Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3377 fois

Bilin -

Manifestation à Bil'in le 4 mai, avec une délégation norvégienne et des dizaines d'activistes palestiniens, israéliens et internationaux

Par

4 mai 2012 - Des dizaines de cas d'asphyxie par les gaz lacrymogènes ont été dénombrés vendredi lors de la marche hebdomadaire organisée par le Comité populaire contre le mur et les colonies de Bil'in, cette fois en solidarité avec les prisonniers en grève de la faim, avec une pensée particulière pour Bilal Diab et Thaer Halahla, qui en sont à leur 67ème jour de grève. Une délégation norvégienne et des dizaines d'activistes palestiniens, internationaux et israéliens ont participé à la manifestation.

Manifestation à Bil'in le 4 mai, avec une délégation norvégienne et des dizaines d'activistes palestiniens, israéliens et internationaux

La marche est partie, après les prières du vendredi, du centre du village vers les terres qui ont été libérées. Les participants, portant des drapeaux palestiniens et des photos des prisonniers, ont chanté des slogans appelant à l'unité national, demandant le départ de l'occupation et la destruction du mur d'apartheid, la libération des prisonniers palestiniens. Ils ont aussi demandé aux Palestiniens de rester fermes sur les constantes palestiniennes et le soutien à Jérusalem.

Photo
La délégation norvégienne à Bi'lin


A leur arrivée sur le secteur Abu Lemon, des manifestants ont réussi à percer le grillage de barbelés et à passer au travers. Les soldats, qui étaient postés derrière la partie en béton du mur, ont tiré des balles caoutchouc-acier, des grenades incapacitantes, des grenades lacrymogènes et ont aspergé les manifestants de liquide chimique puant, ce qui a provoqué de nombreuses suffocations qui ont été traitées par les équipes de secouristes sur le terrain. Quelques jeunes participants ont jeté des pierres aux soldats de l'occupation.

Photo

De nombreuses grenades lacrymogènes tirées sur des zones où l'herbe est sèche ont mis le feu à une oliveraie, que les civils ont éteint.

Beaucoup de jeunes de Bil'in sont en grève de la faim depuis 15 jours en solidarité avec les prisonniers. Une tente a été installée au centre du village.

Photo
Retouche du maquillage de Hamde après trop de gaz lacrymogènes ! (dixit Hamde, ndt)



Source : Blog de Hamde Abu

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Résistances

Même date

5 mai 2012