Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2352 fois

Ramallah -

Manifestation à Ramallah le mardi 3 juillet - compte-rendu de la journée

Par

Ramallah - 22:48 : Fin du compte-rendu de la manifestation du mardi 3 juillet à Ramallah, au cours duquel les Palestiniens sont descendus dans la rue pour exiger une nouvelle stratégie palestinienne. On ne savait pas en fin de journée si les groupes qui ont organisé les trois dernières manifestations (samedi, dimanche, mardi) en projetaient d'autres. Tout dépendra des résultats de l'enquête sur les violences policières, et l'Autorité palestinienne exhorte le public à donner à la commission une chance de travailler.

Manifestation à Ramallah le mardi 3 juillet - compte-rendu de la journée

Mardi 3 juillet, Ramallah (AFP PHOTO/ABBAS MOMANI)
Le ministre de l'Intérieur de l'AP s'est adressé à un groupe de journalistes ce matin pour leur dire qu'il avait l'intention de mettre en œuvre toute décision prise par la commission d'enquête.

Cette protestation du syndicat palestinien des journalistes avait lieu séparément, devant le ministère de l'Intérieur. Plusieurs groupes pour la liberté de la presse en Palestine et à l'étranger ont fustigé l'AP pour les actes de violence, qui ont fait suite à une série de violation de la liberté de la presse en mars 2012.

21:51 - envoi d'une série de photos par Ma'an depuis la manifestation.
En voici deux :

Photo

Photo


20:38 - Selon une source du gouvernement cité par Reuters, la police a eu ordre d'autoriser les manifestants à aller à la Muqa'ta. "Les rues nous étaient ouvertes aujourd'hui, et c'est le résultat d'une décision politique. Ils ont réalisé que la violence des jours derniers leur donnait une mauvaise image," a dit Ali Nakhle, un étudiant.

19:09 - La manifestation se termine d'elle-même. La police est restée à l'écart et l'AP cherche à faire retomber les tensions après les violences des derniers jours. Un leader des manifestants dit qu'il pense que la décision a été prise au sommet de ne pas intervenir cette fois.

18:53 - Parmi les manifestants, Bassam Tamimi, le leader de Nabi Saleh qui a passé plus d'un an dans les prisons israéliennes et qui a été libéré ce printemps. Il a dit à Ma'an qu'il était "vraiment heureux" de voir les gens protester et a qualifié la jeunesse "d'espoir pour l'avenir". "Peu importe que nous soyons pour ou contre Oslo et Mofaz - nous sommes tous ici pour nos droits."

Le leader des protestations de Bil'in, Abdullah Abu Rahma, a également participé à la marche.

18:32 - Lors d'une réunion du gouvernement de l'AP ce mardi soir, des ministres ont affirmé leur attachement à la liberté d'expression ("en accord avec la loi"), selon une déclaration envoyée par email, qui précise qu'une commission d'enquête créée par le ministre de l'Intérieur sur la violence de samedi et dimanche a déjà commencé à travailler et soumettra ses recommandations pour éviter de futurs incidents.

La commission "désignera également ceux qui ont enfreint la loi".

18:26 - Les manifestants reviennent vers la place Manara après s'être rendu au quartier général présidentiel sans incident, rapporte un journaliste de Ma'an.

Quelques réactions sur Twitter depuis la manifestation :

Diana Alzeer@ManaraRam
On a fait le point et remis notre message, maintenant nous revenons à Manara.
3 Jul 12 ReplyRetweetFavorite

لينة@LinahAlsaafin
La protestation revient au centre-ville. Les médias ont vu le côté "civilisé" de la police. Nous avions des exigences, qu'en est-il ?
3 Jul 12 ReplyRetweetFavorite

Al Magdela@almagdela
La manif repart au centre-ville. Au moins 500 personnes ont rejoint la marche. La police n'a pas bougé, probablement à cause du nombre de journalistes.
3 Jul 12 ReplyRetweetFavorite


18:10 - Notre correspondant nous envoie quelques-uns des slogans scandés devant le quartier général de la présidence : "Le peuple veut la fin d'Oslo" - "A bas le régime militaire" - "Pas de négociations".

17:50 - Alors que la marche a été jusqu'à maintenant pacifique, l'agence de sécurité de l'Union européenne, qui entraîne la police palestinienne, dit que l'UE reste concernée par la violence des derniers jours.

Benoit Cousin a dit à notre bureau à Bethléem que l'UE "a continuellement souligné la nécessité de respecter les normes internationales des droits de l'homme et les libertés fondamentales, en particulier le droit à protester et à manifester pacifiquement, et la liberté d'expression."

L'UE approuve également les promesses de l'AP d'enquêter, a-t-il dit.

17:41 - Un des correspondants de Ma'an à Manara dit qu'on ne voit pas la police (en uniforme). "Les gens exigent leurs droits et la fin des négociations."

17:31 - Des activistes palestiniens estiment à au moins 300 le nombre de participants qui viennent de quitter la place Manara pour se diriger vers le quartier général d'Abbas, où la police a matraqué la foule samedi et dimanche.

Al Magdela@almagdela
+ de 300 personnes marchent sur la Moqataa maintenant.
pic.twitter.com/jaZtSlFp
3 Jul 12 ReplyRetweetFavorite


17:15 - Les manifestants sont place al-Manara et lisent une déclaration précisant leurs revendications.

17:03 - Début de la protestation pour exiger la fin des négociations avec Israël et le respect de la liberté d'expression.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Résistances

Même auteur

Maan News