Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4796 fois

France -

Manifestation non-violente contre le Gala de MAGAV à Paris le dimanche 13 janvier

Par

Le dimanche 13 janvier 2008, des activistes ont essayé d'empêcher la tenue du Gala en faveur de la police des frontières israélienne Magav au Bataclan à Paris, sous le parrainage d'Enrico Macias..


"MAGAV est un acronyme de Mishmar Ha-Gvoul , qui en hébreu veut dire « Garde Frontière »

MAGAV est la branche de combat de la Police israélienne. Elle est composée d'officiers professionnels et d’appelés issus de TSAHAL. (Les hommes à l'âge de 18 peuvent choisir de servir dans MAGAV au lieu de TSAHAL. Les 3 années effectuées en tant que MAGAV sont équivalentes aux 3 années effectuées dans TSAHAL).

Tous les agents du MAGAV reçoivent une formation au combat ainsi qu’une formation au Contre Terrorisme, au contrôle de la foule et au travail de policier.

Les meilleurs éléments peuvent se spécialiser et recevoir une formation spécifique pour devenir des tireurs d’élite, des conducteurs de véhicules tout terrain-buggie, des maître- chien ou appartenir à une l’unité anti-terroriste.

Grâce à leur formation au combat, les soldats de MAGAV sont généralement employés dans les régions de tensions où ils ont les plus grands risques d’émeutes, de violence et de terrorisme. Ils servent principalement à la campagne, dans les villes et villages arabes (avec la police en "bleue"), près des frontières et dans les territoires.

MAGAV est aussi responsable de la sécurité des villages ruraux à l'intérieur d'Israël avec son SHITUR KAFRI (police Rurale) unités et officiers de la sécurité de la communauté ou RABASHIM (Coordinateurs de la Sécurité). SHITUR KAFRI sont des officiers professionnels de métier et RABASHIM sont un mélange d’officiers professionnels et volontaires."



Voila ce qu'on peut lire sur le site des "gardiens d'Israël".

En Palestine, c'est le corps militaire le plus craint, le plus haï, celui qui a le palmarès des actes sadiques, en particulier aux centaines de checkpoints qui entravent quotidiennement la mobilité des Palestiniens.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Actions

Même auteur

ISM-France

Même date

15 janvier 2008