Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1821 fois

Gaza -

Menaces et intimidations

Par

C'est assez effrayant de recevoir des appels téléphoniques, nous prévenant que nos bateaux vont exploser ou nous demandant si nous savons nager, mais lorsque ceux qui appellent s’en prennent à nos familles, alors cela dépasse la limite d’une intimidation d’adolescent et devient du terrorisme psychologique. Jeudi dernier, Lauren Booth a reçu ce type d’appel.

"Le 14 août 2008, un homme anonyme a appelé mon domicile en France, alors que mes filles jouaient à cache-cache dans le jardin. Cet étranger a parlé à mon mari, en lui disant : "Votre femme est en grand danger. Les bateaux vont exploser. "
Mon mari a demandé comment cette personne avait obtenu notre numéro privé. Aucune réponse, mais les menaces illégales ont continué."

Les familles vivant en Palestine Occupée de certains membres de notre projet non-violent ont été également menacées avec violence. De ces menaces, un genre pernicieux d'intimidation a commencé à apparaitre. La question est bien sûr : Qui tire le plus de profit en tentant de nous terroriser et de nous empêcher de briser le terrible blocus imposé par Israël aux 1,4 millions de Palestiniens à Gaza?

En avril 2008, Le Comité Public Contre la Torture en Israël a publié un rapport stipulant que «L'exploitation illégale des membres de la famille, qui, dans la plupart des cas, ne sont pas eux-mêmes des suspects, a, à maintes reprises, provoqué de graves souffrances psychologiques aux personnes interrogées et à leurs parents innocents. Dans les cas les plus extrêmes, cette méthode prend la forme de torture psychologique d'un détenu le rendant victime d'une cruelle manipulation psychologique par l'exploitation illégale d'un parent proche. "

Aujourd'hui, dans le quotidien israélien, Haaretz, Amos Harel écrit: "Les responsables de la Défense préfèreraient bloquer de force les deux bateaux qu'un groupe de militants basé aux Etats-Unis a l’intention de diriger vers Gaza… Un document du service juridique du Ministère des Affaires Etrangères indique qu’Israël a le droit d'utiliser la force contre les manifestants dans le cadre des Accords d'Oslo …. le document du Ministère des Affaires Etrangères signifie que les forces de sécurité pourraient détenir les navires à leur entrée dans les eaux territoriales de Gaza, arrêter les passagers et remorquer les bateaux jusqu’en Israël, où les détenus pourraient être interrogés.. "

Les accords d'Oslo ont expiré en 1999, mais même lorsqu’ils étaient appliqués, ils n'ont jamais préconisé ni autorisé Israël à utiliser une force mortelle contre des militants non-violents des droits de l'homme. Toutefois, Israël a décidé d'interpréter les accords maintenant révolus comme leur donnant l'autorisation d'agir violemment contre nous.

Face à cette situation, nous, les membres du Mouvement Free Gaza, désirons éclaircir deux points pour le gouvernement israélien :

1) Nous sommes des militants des droits de l'homme non-violents et nous avons promis de n’effectuer aucune action violente, que ce soit par les mots ou par les actes, contre tout autre être humain - y compris à l'encontre du gouvernement israélien et les responsables militaires qui, apparemment, veulent nous nuire.

2) Les menaces et d'intimidation que nous avons reçu ces derniers jours, aussi inquiétantes qu’elles soient, n’ont rien à voir, même de près à la souffrance infligée aux 1,4 millions de Palestiniens par un blocus illégal et immoral imposé par les Israéliens à la bande de Gaza. Compte tenu de l'ampleur de cette crise, vous ne nous dissuaderez pas.



Nous naviguerons jusqu’à Gaza et le blocus sera levé

Les membres de Free Gaza et de l’USS Liberty prendront la mer cette semaine.

Source : http://www.freegaza.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Ramzi Kysia

Même date

17 août 2008