Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4151 fois

Cisjordanie occupée -

Mouvement BDS en Palestine : Des jeunes font la promotion des produits palestiniens en Cisjordanie occupée

Par

Témoignage de l'équipe Khalil d'ISM.

Le 25 juin 2016, le Forum des jeunes de demain (Moltaqa Sawa’d), en coopération avec l'Institution de partenariat pour le développement, ont distribué des packs d'eau et des dattes dans le centre ville de Dura, près d'Al-Khalil occupée (Hébron) pour sensibiliser sur le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre l'occupation israélienne. Des jeunes du Forum ont distribué des tracts et des autocollants aux propriétaires des magasins et aux conducteurs de voiture, dans la rue, pour les informer sur les produits israéliens ordinaires en Cisjordanie.

Mouvement BDS en Palestine : Des jeunes font la promotion des produits palestiniens en Cisjordanie occupée

Sensibilisation au boycott des produits israéliens dans un magasin de Dura.
Photo Forum des jeunes de demain (moltaqa sawa'd)

Bien qu'en Cisjordanie les ventes de produits israéliens ont récemment diminué de moitié, au moins 70% des importations palestiniennes continuent de venir d'Israël ou de passer par Israël. Les consommateurs de Cisjordanie n'ont généralement pas accès à des produits de substitution venant de leurs propres marchés, et ils sont donc obligés d'acheter des produits de base comme les fruits et les légumes en provenance des colonies israéliennes. Les quelques produits palestiniens actuellement en concurrence sur le marché doivent être mis en avant par les communautés locales, et les jeunes faisant la promotion du mouvement BDS sont là pour leur donner le coup de pouce dont ils ont besoin.

Les partisans du mouvement BDS en Palestine et à travers le monde continuent les campagnes de boycott. Des représentants de différents groupes - donc le co-fondateur du mouvement BDS Omar Barghouti - ont parlé de leur travail et de leurs liens avec le mouvement de boycott en avril 2016, lors de 5ème Conférence annuelle BDS à Ramallah.

Alors que la prise de conscience internationale sur l'occupation augmente, des responsables israéliens sont de plus en plus inquiets sur l'impact économique et politique que le mouvement BDS a en Europe et aux Etats-Unis. La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) a rapporté qu'Israël a perdu la moitié de ses investissements étrangers directs en 2014, principalement grâce aux efforts BDS à travers le monde.

Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), depuis la Naksa en 1967, Israël a établi quelques 150 colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, en plus de 100 "avant-postes" érigés par des colons sans autorisation officielle.

La population coloniale en Cisjordanie et à Jérusalem Est approche rapidement de 600.000, et les conseils coloniaux locaux se sont emparés, à ce jour, de 43% des terres de Cisjordanie occupée.

-------------

Photo
Les jeunes palestiniens du Centre Tanweer, Naplouse


Une action similaire a eu lieu le même jour dans la vieille ville de Naplouse, où des jeunes palestiniens du Centre Tanweer et des militants internationaux, très bien accueillis par les commerçants, ont distribué des tracts aux passants, collé des affiches et des auto-collants dans les magasins.


Voir les photos de l'action ici.


Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Boycott

Même auteur

ISM

Même date

29 juin 2016