Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1681 fois

Cisjordanie -

Namuto wa ta7ya Falasteen

Par

Du 30 juillet au 19 août dernier, j’ai participé à la Marche pour la Liberté et j’ai vécu là une des plus riches expériences de ma vie de militante pour les droits des Palestiniens. Avec mes compagnons palestiniens et internationaux, j’ai marché le long du mur de l’apartheid, de Jénine à Qalandya, traversé des dizaines de villages, rencontré des centaines de villageois palestiniens. Le pays est beau et je me suis souvent dit que la vie pourrait être si douce, en Palestine, si….
si l’Etat d’Israël et ses militaires armés jusqu’aux dents n’avaient pas posé leur poigne de fer sur un pays qui ne leur appartient pas.

Ce dont nous avons tous été témoins nous a révolté.

Les villages qui ont perdu 80% de leurs terres en moyenne, et les habitants qui se demandent comment ils vont nourrir leurs familles ;
la construction d’une route menant à une école interrompue parce que les soldats ont réquisitionné le bulldozer et rackettent les habitants s’ils veulent le récupérer ;
le cimetière défoncé par les « constructeurs » du mur et les villageois obtenant, après des heures de discussion, l’autorisation de déménager leurs morts en catastrophe ;
les incursions des soldats dans les villages, après notre passage, et les tirs de bombes lacrymogènes « en représailles » ;
Qalqilya devenue une cage et le tunnel qui la reliera bientôt à Habla une fois toutes les portes condamnées ;
les colonies illégales israéliennes arrogantes et laides, surplombant les villages palestiniens ; les villages où la plupart des hommes ont été raflés ;
les photos des martyrs, si jeunes, si nombreux ;
les maisons détruites, les collines défoncées, la nature massacrée.


Et au milieu de ce chaos, il y a les Palestiniens, qui nous ont ébahis. Tant de gentillesse, de générosité, de détermination, d’humour et de vitalité malgré l’injustice scandaleuse qui leur est faite. Tout un peuple debout, qui résiste et qui se bat, jour après jour, contre la lassitude et le découragement.



Nous avons été honorés de partager avec eux les falafels ou les grappes de raisin, nous les avons admirés, les soirs de Dabka, nous avons participé aux fêtes des villages, heureux d’imaginer que les colons, enfermés dans leurs colonies-forteresses, entendaient la musique monter du village palestinien, nous avons été émus lorsqu’ils nous demandaient de considérer la Palestine comme notre seconde patrie, nous avons pleuré avec eux les martyrs.



Nous, ce sont ces dizaines d’internationaux faisant partie d’ISM et qui ont choisi de passer leurs congés en Palestine pour exprimer autrement que par des mots leur solidarité et donner d’eux-mêmes ce qu’ils ont de meilleur, prêts à mourir pour que la Palestine vive, et pour que les Palestiniens sachent qu’ils nous trouveront à leur côté jusqu’à ce qu’ils soient libres.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Actions

Même auteur

Mireille

Même date

25 septembre 2004