Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1847 fois

Naplouse -

Naplouse : Prendre des enfants pour cibles

Par

Tôt vendredi matin, le 20 juillet, les Forces d'Occupation Israélienne ont arrêté 3 Palestiniens et blessé 3 autres lors de leur invasion du camp de réfugiés de Ein Beit Al Ma, situé au nord de la ville de Naplouse en Cisjordanie.

Naplouse : Prendre des enfants pour cibles


Photo ISM : Sniper israélien sortant d'une maison occupée

Selon plusieurs personnes vivant dans le camp de réfugiés de Ein Beit Al Ma, les Forces d'Occupation Israélienne ont pénétré dans le camp peu après minuit, où ils ont pris d'assaut 9 maisons, terrorisé des femmes, des enfants et des familles ainsi que l'ensemble de la communauté.

A 9h30, neuf activistes internationaux se sont approchés du camp de réfugiés. Les routes étaient bloquées ; les soldats des Forces d'Occupation Israélienne leur ont hurlé de leurs jeeps qu'ils ne pouvaient pas entrer dans le secteur. Les activistes ont continué à marcher dans les rues du camp sans être effrayés par leurs menaces.

Les neuf internationaux se sont avancés dans la rue principale à l'entrée du campoù deux jeeps des Forces d'Occupation Israélienne bloquaient le trafic de chaque côté.

Des jeunes palestiniens ont été victimes de la colère fanatique et le manque de contrôle des Forces d'Occupation Israélienne et ont reçu des balles en acier recouvert de caoutchouc et des balles réelles tirées depuis de l'intérieur des monstrueuses jeeps des FOI.

A ce moment-là, plusieurs activistes internationaux se sont placés entre les armes des FOI qui sortaient des jeeps et les jeunes palestiniens.

Les activistes ont crié sur les soldats en les interrogeant sur la nécessité de tirer sur de jeunes adolescents qui lançaient des pierres et sur leur présence illégale et non désirée à Naplouse.
Plusieurs activistes ont filmé la scène.

Environ 20 minutes plus tard, les soldats ont quitté la ville avec leurs jeeps, mais pas sans jeter d'abord une bombe assoudissante par la porte de leur véhicule à proximité des médecins et des activistes internationaux.

Après le retrait israélien, deux internationaux ont quitté le camp pour l'hôpital Rafidia où les trois adolescents blessés ont reçu des soins d'urgence.

Mohamed Salim Askr, 17 ans, a été frappé à la poitrine/abdomen par une balle en caoutchouc et a subi une intervention d'urgence.

Edres Abdul Agfro Kama, 18 ans, a été touché à la jambe droite d'une balle en caoutchouc. Il avait été opéré l'année dernière à la même jambe pour d'autres blessures par balle en caoutchouc. Cette fois, il a reçu des antibiotiques et est parti.

Ali Esa Ramadan, 12 ans, a reçu une balle en caoutchouc à la main gauche. Il n'avait pas de fracture et il a pu rentrer chez lui..

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Incursions

Même auteur

ISM

Même date

22 juillet 2007