Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1013 fois

Naplouse -

Naplouse : Une bonne chose et une mauvaise aujourd’hui

Par

J’ai vraiment réalisé en observant ces gosses, voir à quel point ils étaient frustrés et amers et qu’ils avaient perdu espoir.
En ce moment, ils sont tellement radieux et heureux.
Quand deviendront-ils des adolescents en colère ?
S'ils survivent à la période d’adolescents en colère, et beaucoup n’y survivent pas, quel futur envisageront-ils pour eux-mêmes en tant qu’adultes?

Ce week-end, j'ai célébré Noël avec des amis à Bethlehem et à Al Quds et je suis revenu hier à Naplouse/Balata.

Aujourd'hui fut un jour étrange : Une bonne chose et une mauvaise chose se sont produites. Je pense que cela résume le monde, n’est-ce pas ?

La journée d’aujourd'hui a commencé par des ateliers de peinture avec un total d'environ 50 gosses de maternelle dans 2 écoles différentes.

Le style de ce groupe était nettement différent de celui de la semaine dernière, probablement parce que les enfants étaient plus jeunes.

La semaine dernière, ils avaient d’abord tendance à peindre des soleils, des arbres, des maisons et des fleurs, et ensuite, cela s’est transformé de nombreux drapeaux palestiniens.

Le travail de ce groupe était plus abstrait, cela ressemblait à du Miro avec un bon nombre de petites formes et de silhouettes. Des formes qu’on pouvait reconnaître. J'a vu des fleurs, des personnes, des armes et des tanks.

J’ai vraiment réalisé en observant ces gosses, voir à quel point ils étaient frustrés et amers et qu’ils avaient perdu espoir.

En ce moment, ils sont tellement radieux et heureux. Quand deviendront-ils des adolescents en colère ? S'ils survivent à la période d’adolescents en colère, et beaucoup n’y survivent pas, quel futur envisageront-ils pour eux-mêmes en tant qu’adultes?

Tandis que nous quittions la dernière école, nous avons appris qu’environ une demi-heure plus tôt, un des chefs local des Brigades Al Aqsa avait été assassiné à Naplouse par les Forces de l’Occupation Israélienne, et qu’un autre avait été blessé.

Comme les haut-parleurs de la mosquée annonçaient les nouvelles, et l'enterrement, et qu’ils demandaient aux magasins de fermer pour l'après-midi, le camp entier a appris l'événement, y compris nous.

Ainsi seulement quelques heures plus tard, le corps était transporté à travers le camp, d'abord à la mosquée pour les prières et puis au cimetière, escorté par des combattants et des banderoles et un salut assourdissant par de nombreuses armes qui tiraient en l’air.

Mais l'armée s’est également montrée et des jeeps se sont aventurées dans le camp, et pendant quelques minutes il y avait des combattants qui couraient dans les ruelles avec leurs armes tout autour de nous, et ce n'était certainement pas simplement un acte symbolique de tirer en l’air.

Mais heureusement les jeeps d'armée sont parties et l'enterrement a pu se dérouler sans davantage de malheur.

Alors une bonne chose s'est produite : Un bon ami de notre coordinateur de l'ISM à Balata est arrivé à la maison. Il venait juste d’être libéré de 2 ans 1/2 de prison après s’être entendu dire pendant près d’une semaine : "Demain, nous vous laisserons partir. Ok, nous avons menti, cette fois, c’est réellement demain..."


Il y a eu un va et vient d’amis et de parents qui venaient à la maison pour le féléciter.
Avec tellement de conversations, c’était difficile d’obtenir des détails.

Mais d’après ce que j'ai entendu de sa période en prison, il faisait partie d’un groupe qui a passé le temps à s'instruire, grâce à 3 professeurs d'université qui se trouvaient parmi les prisonniers politiques, et qu’ils avaient des conversations ensemble au sujet de la démocratie et sur la démocratisation de la société.


"C’est au moins ce dont vous parliez dans la tente rouge," a commenté un des auditeurs. "Dans la tente verte, je parie qu'ils discutaient d'autres choses." [Le Hamas a largement gagné dans toutes les élections municipales locales qui ont eu lieu ]


Je pense que les 2 secteurs de l'économie palestinienne qui prospèrent sont les téléphones cellulaires, et les posters.

Il y a toujours des posters commémorant les shahid (martyrs) affichés partout, malheureusement, et soudainement hier des posters des candidats à l’élection présidentielle ont fleuri un peu partout pour l’élection qui aura lieu dans 2 semaines.

Ce sont en majorité les posters de Mahmoud Abbas et de Mustafa Barghouti -- les deux qui étaient également présents à l'église de la Nativité la veille de Noël, ce qui a contribué à la folie générale cette nuit-là.

J'ai entendu plusieurs personnes autour de moi parler de la situation politique. Je vous en parlerai peut-être la prochaine fois.


Je termine maintenant

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Résistances

Même auteur

XXX

Même date

28 décembre 2004