Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2308 fois

Hébron -

Natshe libéré des geôles israéliennes, l’Autorité Palestinienne tente de perturber l’accueil du héros

Par

Muhammed Jamal Natshe, éminent leader islamique d’Al-Khalil (Hébron), a été libéré de la détention israélienne dimanche, après avoir passé plus de huit ans dans les prisons et camps de détention israéliens. Natshe a été libéré au point de passage de Teena, au sud-ouest de Dahiriya et au sud de la Cisjordanie, dimanche vers 15h, aux cris de « Allahou Akbar » de ses supporters et admirateurs.

Natshe libéré des geôles israéliennes, l’Autorité Palestinienne tente de perturber l’accueil du héros


La sécurité de l’Autorité Palestinienne a déployé des dizaines d’agents sur le site, armés de caméras et de téléphones portables pour prendre des photos des activistes islamiques qui arrivaient au carrefour pour congratuler le dirigeant islamique lors de son « rendez-vous avec la liberté ».

Des échauffourées se sont produites lorsque les gens ont cherché à empêcher les agents de la sécurité de filmer les activistes et autres supporters du Hamas qui étaient venus accueillir Natshe. Plusieurs membres du Conseil législatif palestinien étaient présents, parmi une foule de personnes qui attendaient sa libération.

Natshe est considéré comme une personnalité islamique et un intellectuel de premier rang au sud de la Cisjordanie . En conséquence, il a été la cible tant d’Israël que de l’Autorité palestinienne. Cette dernière l’a arrêté et torturé avant 2000.

Enseignant de profession, Natshe est une des personnalités islamiques les plus résilientes et déterminées en Palestine occupée. Selon ses proches, ni le harcèlement, ni la torture, ni l’emprisonnement infligés par Israël et l’AP n’ont entamé sa personnalité.

Photo

« C’est un des hommes les plus forts et les plus solides que la Palestine ait engendré. Il est la personnification remarquable de la force morale, de la fermeté, de la sagesse et de la réflexion. Il est totalement convaincu que la cause palestinienne est juste, » dit un de ses amis. « Il est tellement sûr de la victoire que c’est comme s’il la voyait de ses propres yeux. »

Natshe a été élu au Conseil législatif alors qu’il était en prison, en 2006. Cependant, les autorités de l’occupation israélienne ont prolongé son emprisonnement plusieurs fois, surtout en représailles à son idéologie islamique inébranlable et son refus intransigeant de succomber aux diktats et exigences israéliens, à savoir la reconnaissance de la légitimité de l’occupation et du colonialisme israéliens.

Natshe a toujours affirmé que l’expulsion de la masse du peuple palestinien de ses maisons ancestrales était un crime cardinal que le temps n’amoindrirait jamais, et qu’un Etat fondé sur le nettoyage ethnique d’un autre peuple n’aurait jamais aucune légitimité, même si beaucoup de pays pensent autrement.

La famille Natshe est considérée comme une des plus importantes en Palestine. Le clan est généralement vu comme un partisan déterminé du mouvement islamique de libération, le Hamas.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Khaled Amayreh

Même date

13 septembre 2010