Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3402 fois

Palestine 48 -

Nazareth Haut va construire un quartier ultra-orthodoxe sur une terre arabe pour contrer le nombre de Palestiniens

Par

Le maire de Nazareth Haut projette de construire 3.050 unités d’habitations dans un quartier ultra-orthodoxe sans se préoccuper de la population palestino-arabe croissante dans sa ville. L’initiative a reçu le soutien du Ministère de l’Intérieur Eli Yishai, qui a exhorté les juifs ultra-orthodoxes à s’installer dans le nouveau quartier.

Nazareth Haut va construire un quartier ultra-orthodoxe sur une terre arabe pour contrer le nombre de Palestiniens


Vue générale de Nazareth, encerclée par les colonies.

Celui-ci sera dans la continuité de quartiers construits sur des terres expropriées aux villages arabes de Mashhad, Kfar Kana et Ein Mahil en 1967 – le vol à l’origine d’une manifestation au cours de laquelle 6 citoyens palestiniens ont été tués et qui est commémorée tous les ans comme Journée de la Terre. Le nouveau quartier lui-même est aussi construit sur une terre volée aux Palestiniens.

Le Maire de Nazareth Haut (Nazareth Illit, en langue de l’occupant, ndt) a déclaré aux médias israéliens : « La question de colonies juives en Galilée en général, et à Nazareth Illit en particulier, est aujourd’hui d’une importance nationale. En tant qu’homme du Grand Israël, je pense qu’il est plus important de s’établir en Galilée qu’en Judée ou en Samarie, où la croissance naturelle est déjà élevée et que suffisamment de Juifs y vivent déjà. J’exhorte les colons à venir ici. »

Nazareth Haut a été créé dans les années 1950 comme ville coloniale pour contrer la prédominance de la population palestinienne à Nazareth et plus largement en Galilée. La ville a été bâtie sur des terres expropriées dans des conditions très douteuses. Les lois stipulent que les expropriations ne sont autorisées que pour des projets publics. Le gouvernement a affirmé qu’il avait exproprié la terre pour y bâtir des services gouvernementaux. En même temps, il a d’ores et déjà été décidé que seuls 109 dunams y seraient consacré et le projet de construire des quartiers résidentiels s’est poursuivi. L’affaire a été portée devant la Cour Suprême, qui a accepté l’argumentation du gouvernement.

Il était prévu que la population juive s’installe à Nazareth Haut. Le directeur du Département du Plan de l’armée israélienne, Yuval Ne’eman, dit que Nazareth Haut « accentuera et sauvegardera le caractère juif de la Galilée comme un tout et […] démontrera la souveraineté de l’Etat à la population arabe plus que toute autre opération de colonisation. »

Le gouverneur militaire pour la région du nord, le colonel Mikhael Mikhael, a déclaré que l’objectif final de la colonie est d’ « avaler » la ville arabe de Nazareth par « la croissance de la population juive autour d’un groupe dur » et « le transfert du centre de gravité de la vie de Nazareth au quartier juif. »

Toutefois, dans les dernières années, la population juive a migré loin de Nazareth Haut et la population palestinienne a augmenté de 14% par an.


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine 48

Même sujet

Colonies

Même auteur

Katherine Orwell

Même date

26 juin 2009