Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1890 fois

Ramallah -

Nilin assiégé par les Forces d'Occupation Israéliennes

Par

Je suis actuellement bloquée à Nil'in, un village de Cisjordanie.
Les Israéliens ont envahi le village cette nuit et décrété un couvre-feu de 10 jours. Ils tirent des bombes sonores, des gaz lacrymogènes, des balles de caoutchouc ainsi que de réelles balles sur les Palestiniens tentant de rompre le couvre-feu.
Une équipe médicale ainsi que plusieurs équipes de journalistes sont bloquées au checkpoint à l'extérieur de Nil'in.

Nilin assiégé par les Forces d'Occupation Israéliennes


Photo ISM : Des soldats israéliens occupent le village de Nilin, à l'ouest de Ramallah, en Cisjordanie

Nous sommes 11 personnes de différents pays bloquées ici, les militaires refusent de créer un corridor humanitaire pour laisser partir la population et ont menacé de nous tirer dessus si nous tentions de sortir dans la rue avec les mains au dessus de la tête. Nous sommes 9 suédois, 1 anglais et moi française.

Nous n'avons aucun moyen de nous restaurer, d'accéder à un magasin, à une aide médicale. Tous les habitants sont bloqués, sans ressources, avec femmes et enfants.

Le couvre-feu dure depuis ce matin 5 heures, et le village est bouclé depuis 3 jours. Les militaires tirent sur les habitants refusant de quitter leurs toits, ils sont aussi entrés dans une maison et ont blessé 17 personnes.
3 autres personnes ont été arrêtées, elles risquent 6 mois de prison pour s'être promenées dans leur village.

Nil'in subit cette punition collective car depuis 3 mois les Israéliens sont en train de construire un mur et la population résiste par des manifestations non violentes.

Tous les jours, des marches vers le mur en construction sont organisées. Les seules armes dont disposent les enfants et les jeunes gens ici sont les pierres qu'ils jettent face à l'une des plus puissantes armées du monde.

Hier alors qu'une telle marche débutait, les Israéliens ont pris les manifestants à revers et ont attaqué le village à l'aide d'au moins 3 bulldozers et 10 jeeps.

Le mur en construction va annexer 2.500 hectares de terres agricoles d'oliviers, plus 700 hectares qui seront annexés pour construire une base permettant aux Israéliens vivant dans la colonie de Nili (à l'intérieur de la Cisjordanie , du côté palestinien du mur de "sécurité") d'aller facilement en Israël.

Il est 16h20, les israéliens ont tiré continuellement depuis 11h ce matin.

Je peux vous envoyer des photos si vous voulez, vous pouvez aussi contacter la télévision suédoise qui a fait un reportage sur ce qui nous arrive.

Pour obtenir les photos que nous avons prises ici, allez faire un tour sur le site ISM (International Solidarity Movement) ou contactez-moi en envoyant un email à : info@ism-france.org

Pour les toutes dernières informations, contactez le Media Office d'ISM aux numéros suivants :

Bureau : 00 972 229 718 24
Portable média coordinateur : 00 972 59 850 39 48
Ems : 00 972 54 580 72 35

A Nilin, Martin au : 00 972 54 745 20 73


NOTE ISM :

Nous venons d'apprendre qu'à 19h30, C. avait réussi à quitter Nilin mais ses camarades sont toujours à l'intérieur et le village est toujours sous couvre-feu.



Reportage sur la situation à Nilin du 21 juin 2008

Pas de greffon vidéo disponible...

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Incursions

Même date

6 juillet 2008