Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1524 fois

Gaza -

Nous allons revenir, et nous en informons Israël

Par

Aujourd’hui, le Free Gaza Movement informe Israël que nous allons envoyer un autre bateau d’urgence à Gaza. Nous annoncerons notre date exacte de départ, la durée et le trajet dans les prochains jours. Nous partirons des eaux chypriotes jusqu’aux eaux internationales, puis directement dans les eaux territoriales, ne nous approchant jamais des eaux israéliennes.

Les attaques israéliennes continuelles sur la Bande de Gaza ont tué plus de 640 Palestiniens, dont beaucoup de femmes et d’enfants, et blessé des milliers. Ces actions sont des violations graves et massives de la loi humanitaire internationale, comme définie par les Conventions de Genève, tant en regard des obligations d’une puissance occupante que des réquisitions des lois sur la guerre.

Les Nations Unies ont échoué à protéger la population civile palestinienne des violations israéliennes massives des lois humanitaires internationales. C’est la raison pour laquelle nous, citoyens concernés de Belgique, Colombie, France, Canada, Grande Bretagne, Grèce, Irlande, Jordanie, Koweït, Ecosse, Espagne et Etats-Unis, ressentons qu’il est de notre devoir moral d’essayer de le faire.

L’armée israélienne a violemment attaqué la dernière tentative du Free Gaza Movement d’envoyer un bateau plein de médecins et de fournitures médicales à Gaza. Aux premières heures du mardi 30 décembre la marine israélienne a percuté notre bateau, le DIGNITY, dans les eaux internationales. Ni le DIGNITY ni ses passagers et son équipage ne constituaient la moindre menace pour Israël, et le gouvernement israélien avait été averti de la mission du bateau, la veille. Pourtant nous avons été percutés violemment à trois reprises sur le côté, sans aucune sommation de la marine israélienne, dans une tentative évidente d’abimer le bateau, mettant en danger la vie des passagers à bord.

La violence de l’armée israélienne ne nous dissuade pas et nous avons l’intention de faire route sur Gaza encore et encore. Nous sommes des médecins, journalistes, membres de parlement et observateurs des droits de l’homme qui ont l’intention de rejoindre le peuple de Gaza pour livrer de l’aide médicale vitale et témoigner des atrocités commises contre les Palestiniens là-bas.

Nous sommes décidés à mettre nos corps en première ligne pour arrêter les massacres israéliens du peuple palestinien (nous avons reçu des menaces de mort nous avertissant de ne pas réitérer notre tentative) et nous attirons l’attention du monde sur les crimes de guerre commis à Gaza contre 1,5 million de Palestiniens.

Contact :

Huwaida Arraf (Cyprus): +357-96-723-999 huwaida.arraf@gmail.com
Angela Godfrey-Goldstein (Jerusalem): +972-547-366 393 angela@icahd.org
Ramzi Kysia (U.S): +1-703-994-5422
rrkysia@yahoo.com


Source : Free Gaza Movement

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Actions

Même auteur

Free Gaza Movement

Même date

7 janvier 2009