Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2659 fois

Palestine -

Nouvelles armes utilisées contre les manifestants en Cisjordanie

Par

Depuis le début du massacre de Gaza (27 décembre 2008), l'armée israélienne est en train de tester de nouveaux types d'armes dans plusieurs villages de Cisjordanie. Il y a deux nouveaux types de balles et un nouveau type de cartouche de gaz lacrymogène.

Nouvelles armes utilisées contre les manifestants en Cisjordanie


Le second type de balle, verte, contient une substance chimique inconnue

Une petite balle, connue pour son calibre taille « 0,22 » ne fait pas de bruit quand elle est tirée. La balle peut seulement être entendue par un bruit faible de l'air en mouvement quand elle passe. Le petit calibre permet à la balle d'entrer facilement dans le corps et cause une hémorragie interne. La balle peut pénétrer dans un corps à approximativement 50 mètres.

Jusqu'à maintenant, 7 personnes ont été blessées avec du « 0,22 » à Bi'lin, Ni'lin et Budrus. Plusieurs personnes de Bi'lin et Ni'lin ont cette balle logée dans les genoux, une balle a traversé le bras d'un manifestant et un autre manifestant a été blessé à l'estomac (causant une hémorragie interne).

Le second type de balle, verte, contient une substance chimique inconnue. Bien que la composition de cette balle ne soit pas encore connue, plusieurs manifestants se sont plaints d'irritations de la peau.

L'armée israélienne a commencé à utiliser une cartouche de gaz lacrymogène plus dangereuse. Jusqu'ici, l'usage de cette cartouche a été limité aux villages de Ni'lin et Jayyous. La cartouche est noire, lourde et peut atteindre plus de 400 mètres. La cartouche de gaz explose seulement après avoir frappé le sol. Il n'y a aucune queue de gaz ou aucun signal audible, ce qui rend la cartouche plus à même de causer des blessures, car les manifestants ne peuvent pas anticiper son utilisation. Elle prend feu plus facilement et a mis le feu à un salon.

De plus, l'accélération et le poids de cette cartouche provoque un plus grand impact quand elle frappe un manifestant : une jambe cassée a résulté de l'usage de cette cartouche contre les manifestants.

Source : Palsolidarity

Traduction : MM pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Armement israélien

Même auteur

ISM

Même date

27 janvier 2009