Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2317 fois

Gaza -

Nouvelles des internationaux enlevés avec les pêcheurs de Gaza

Par

Le 18 novembre dernier, la marine israélienne a kidnappé 15 pêcheurs palestiniens et 3 internationaux à bord de trois bateaux de pêche palestiniens qui se trouvaient à 7 milles nautiques au large de la côte de Gaza. Les autorités israéliennes ont libéré les pêcheurs palestiniiens quelques heures plus tard mais retenu en otage les 3 internationaux, Darlene Wallach, Andrew Muncie et Vittorio Arrigoni,
Darlene Wallach est actuellement incarcérée dans la nouvelle prison de Ramle. C’est une prison pour hommes mais elle est incarcérée dans une section réservée aux immigrants illégaux. Elle nous raconte les conditions de leur kidnapping

Nous pêchions à environ 7 milles nautiques au large de Gaza. Les soldats israéliens se sont approchés de nos trois bateaux dans 4 zodiacs.
Des hommes-grenouilles sont montés à bord de chacun des bateaux. Ils ont utilisé une arme paralysante sur Vik alors qu’il était encore sur le bateau, puis ils ont tenté de le pousser en arrière contre un morceau de bois pointu. Il a sauté par-dessus bord pour éviter d'être blessé encore plus qu'il ne l’était et est resté dans l'eau pendant un bon moment.

Quand ils sont venus me chercher, ils m'ont forcé à monter dans le Zodiac sous la menace d’une arme à feu. Ils ont dit: «Vous êtes en territoire israélien." même s’il était évident que les trois bateaux se trouvaient en territoire palestinien. Ils nous ont kidnappés, Andrew, Vik et moi et tous les pêcheurs palestiniens."



Aujourd'hui, deux femmes de l'immigration sont venues voir Darlene. Elles ont été très brusques. Jusqu'à il y a quelques minutes, les autorités de la prison refusaient que Darlene change de vêtements et qu’elle ait un téléphone portable, mais, grâce à Lubna et une femme sympathique dans la prison, elle a pu obtenir les deux.

Les autorités disent qu'elles refusent d'envoyer Darlene à Londres et elles veulent la renvoyer aux États-Unis. La juge a dit qu'elle prendrait une décision aujourd'hui, donc Darlene attend de connaître la décision. Elle n’a toujours pas de passeport.

Elle semble aller bien et est soulagé de pouvoir enfin parler à quelqu'un en dehors d'Israël. Je lui ai demandé si elle voulait que je passe sur son numéro de téléphone à des amis et aux médias qui voudrait l’interviewer et elle a dit qu’il faillait absolument le faire.

Si vous connaissez des médias qui désirent faire son interview, contactez-nous à l'adresse suivante : contact@ism-france.org, nous vous communiquerons son numéro de téléphone.

Cette histoire est d'une importance vitale pour que le public soit au courant.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Pêcheurs de Gaza

Même auteur

Eva

Même date

20 novembre 2008