Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1940 fois

Palestine -

Passage d’Erez (au nord de Gaza) : les manifestants dénoncent le blocus de Gaza

Par

Quelques 500 manifestants ont appelé Israël à lever le blocus de Gaza lors d’une manifestation au passage d’Erez jeudi, dans le cadre de l’initiative de la Gaza Freedom March. Les manifestants, pour la plupart des Palestiniens vivant en Israël, ont dit qu’ils venaient exprimer leur solidarité avec les habitants de Gaza.

Pas de greffon vidéo disponible...

Passage d’Erez (au nord de Gaza) : les manifestants dénoncent le blocus de Gaza


« Nous voulons lever le siège de Gaza, » a dit Mouad Khatib, 24 ans, traducteur à Haifa. « Mais nos autres demandes, qui sont tout aussi essentielles – je ne les qualifierais pas de secondaires – sont de demander au gouvernement égyptien et au président Hosni Mubarak de ne pas participer au siège, » dit-il.

« Nous disons aussi au peuple palestinien à Gaza : nous formons un seul peuple et nous sommes avec vous. Nous leur demandons de ne pas cesser de défendre leur terre, » a-t-il ajouté.

A la question s’il pensait que les manifestations auraient un effet significatif sur la politique israélienne ou égyptienne, il a dit : « Je ne pense pas – ils n’écoutent pas leur propre population. Mais au moins, en nous-mêmes, en conscience, nous saurons que nous ne sommes pas restés là, à regarder. »

Israël a imposé un blocus sur Gaza en juin 2007 après que le gouvernement élu du Hamas ait pris le contrôle de la Bande de Gaza, pendant une période d’affrontements violents avec le mouvement rival Fatah.

Le Premier Ministre du gouvernement basé à Gaza, le leader du Hamas Ismail Haniyeh, s’est adressé aux manifestants par téléphone mobile.

« Grâce à la solidarité internationale et à votre soutien, nous sommes plus forts, » a déclaré Hanyieh, selon un article de l’agence de presse allemande DPA. « La nation palestinienne n’abandonnera jamais ses aspirations nationales ou ses droits sur Jérusalem, la capitale de la Palestine et du peuple islamique. »

La marche de jeudi devait coïncider avec une marche internationale d’un millier de manifestants, du côté Gaza du passage d’Erez. Cependant, l’Egypte a interdit l’entrée dans la Bande à la plupart des participants à la Gaza Freedom March.

Néanmoins, une foule animée est apparue du côté israélien de la frontière, arrivant en bus affrétés par le Haut Comité Arabe.

Encerclés par des policiers anti-émeute, dont quelques-uns à cheval, les manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens et scandé des slogans, entre autres : « Non, non, non au siège » et « Ô Fatah, ô Hamas, l’unité est fondamentale ».

Ils avaient aussi des pancartes sur lesquels on pouvait lire : « Israël, mets fin à tes persécutions ; Monde, mets fin à ton indifférence ».

Des activistes internationaux et juifs-israéliens ont également participé à la manifestation.

Sergio Yahni, Israélien et directeur de programme à l’ONG Centre d’Information Alternative (AIC), a dit qu’il pensait que les manifestations auraient quelques effets sur le gouvernement israélien.

« Ce type d’actions, avec des Palestiniens, des internationaux et des Israéliens ensemble, ont un effet d’échange. Ce n’est pas seulement une action, » a-t-il dit.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Actions

Même auteur

Maan News

Même date

31 décembre 2009