Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2923 fois

Vallée du Jourdain -

Plantation d'arbres dans la Vallée du Jourdain en signe de résistance populaire

Par

Il y a sûrement une fête. Tout le monde s'active et se prépare aux activités de la journée. Mais ce n'est pas une fête habituelle. Au lieu de porter des boissons colorées et de tenir des plats de nourriture, les gens portent des pelles et des pioches. Ils vont planter des arbres dans toute la Vallée du Jourdain.
Les Palestiniens considèrent les arbres comme l'une des armes les plus efficaces contre l'occupation israélienne.

Plantation d'arbres dans la Vallée du Jourdain en signe de résistance populaire


Photo John : Magnifique vue sur la vallée du Jourdain - Voir le reportage photo réalisé par John

Dans la région des collines orientales donnant sur la Vallée isolée du Jourdain, les habitants de plusieurs villages ont commencé mardi dernier à planter différentes sortes d'arbres dans le cadre de la campagne "Pour une Palestine verte", financée par une fondation locale.

La "fête" battait son plein dans le village d'Al-Aqaba, situé au sommet des collines Orientales de la Vallée du Jourdain, et destinée à la démolition pour permettre l'expansion de la colonation.
Les habitants disent qu'ils plantent des arbres dans le cadre d'une campagne de résistance populaire.

Ils ont l'intention de planter plus de 3.000 oliviers, fournis l'Organisation Palestinienne pour le Développement, le Dialogue et la Démocratie – "Wa'ad", dans différents secteurs autour de Tubas et dans la Vallée.

Le coordonnateur de l'organisation, Mahmoud Issa, déclare : "Planter un arbre dans un secteur menacé par des colonies est l'arme la plus efficace pour faire face aux Israéliens."
Il a ajouté que plusieurs secteurs visés par les Israéliens seraient plantés d'oliviers.

Rashid al-Debik, un villageois local, était occupé à mettre vingt plants dans un chariot, qu'il plantera devant l'une des bases de l'armée israéliennes installée à côté de son village. Il a dit qu'il essayerait de planter quarante autres dunums si l'armée israélienne lui permet de le faire.

Au bord du terrain d'al-Debik, près d'un gros trou creusé par l'armée israélienne, on peut voir la vaste région des collines orientales.

Un homme participant au projet nous a indiqué que l'un des plus gros problèmes rencontré est le manque d'eau dans le secteur.

Mohammad Hussein Jaber et d'autres hommes de sa famille sont occupés à apporter les plants d'oliviers. Dans un secteur voisin, les villageois armés de pelles et de seaux ont commencé à creuser la terre.

En moins de dix ans, le village d'Al-Aqaba, qui a été occupé par des soldats et les camps militaires israéliens, est devenu un village rempli de gens et d'arbres.

Le chef du conseil du village, Sami Sadeq, déclare que les habitants ont pris la décision de planter des arbres comme moyen de résistance populaire. Sadeq est responsable de l'organisation de la distribution et de la plantation des arbres dans tout le village.

Al-Debik est déterminé à planter son terrain qui donne sur un camp militaire : "Je les planterai et ils (les Israéliens) les déracineront, mais à la fin, je gagnerai."

Cependant, les soldats ont refusé l'accès à ceux qui plantaient des plantes dans certains villages voisins sans donner de raison.

Les habitants du village d'Al-Maleh dans la Vallée du Jourdain ont indiqué que les soldats en poste au checkpoint d'Al-Tayaseer à l'entrée de la vallée les ont empêchés de transporter 200 plants d'oliviers dans leur village.

Dans ce secteur, les habitants souffrent d'un manque d'eau pour cultiver la terre. Le secteur est sous contrôle israélien en vertu des Accords d'Oslo

Depuis 2000, les Forces d'Occupation Israéliennes ont déraciné des milliers d'oliviers en tant qu'élément de sa politique militaire.

La construction du mur a considérablement détérioré la vie agricole en Cisjordanie , puisque de larges secteurs de terre ont été confisqués ou compromis par sa construction.

Les rapports indiquent que l'armée israélienne a rasé au bulldozer plus d'un million d'arbres au cours de ces dernières années

Source : http://www.palsolidarity.org/main/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Vallée du Jourdain

Même sujet

Non Violence

Même auteur

Jamil al-Husni

Même date

12 mars 2007