Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1654 fois

Gaza -

Planter les graines de l'indépendance

Par

"Nous avons lancé notre modeste projet pour aider ces femmes de la campagne qui ont des familles à nourrir dans des conditions économiques très dures", dit Yassmin Moor, une jeune palestino-américaine qui s'occupe du projet de jardins familiaux à Rafah.
Le projet, qui fait partie du programme basé aux Etats-Unis "Sauver Gaza", est destiné aux femmes pauvres des zones rurales et reculées de la Bande de Gaza.

Planter les graines de l'indépendance


Photo Iyad Albala : Sara Zo'rob, veuve de quarante-cinq ans, montre les poulets donnés par le projet de jardins Sauver Gaza, dans la salle de formation de l'association pour le développement des femmes rurales, dans le village de Kerbet al-Adas, au sud de la Bande de Gaza

Dans la partie la plus éloignée à l'est de Rafah, un endroit appelé Kherbet al-Adas, un bâtiment de service public pour le développement rural a été consacré à la formation de 20 palestiniennes représentant 20 familles différentes.

Des poulets et des plants sont quelques-uns des produits fournis par Sauver Gaza aux participantes, dans le but que ces femmes créent leurs propres jardins familiaux et deviennent indépendantes des "produits et marchandises contrôlés par Israël".

"Maintenant, nous espérons qu'avec ces jardins, les femmes pourront avoir leurs propres légumes, mais aussi en vendre à leurs voisins ; elles pourront également bâtir des relations communautaires qui leur donneront une indépendance durable, et elles n'auront plus à compter sur Israël", dit Yassmin.


Le projet est destiné en priorité aux familles pauvres, ou aux femmes seules, veuves ou divorcées.

Sara Zo'rob, veuve de 45 ans et mère de trois enfants, a déclaré à Electronic Intifada que cette entreprise, bien que nouvelle pour eux, l'aidera à garantir les besoins de base, car elle a toujours dû faire appel à l'aide des autorités locales ou à l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés, l'UNRWA.

"Ce projet est vraiment formidable et je remercie l'association de développement et Sauver Gaza, car ils nous offrent une chance unique qui nous aideront à devenir indépendants", dit Sara.

Le projet veille à ce que les femmes palestiniennes locales, qui subissent les terribles conditions de quatre décennies d'occupation israélienne à Gaza, soient actives en prenant part à la formation.

Ahlam al-Shaer, présidente de l'Association de développent des femmes rurales, croit que le projet Sauver Gaza est un espace pour que ces femmes apprennent des choses nouvelles, étant donné le manque de formation et de programmes d'aide depuis qu'Israël a mis en place un embargo économique sur la zone côtière après que le gouvernement Hamas ait été élu en janvier 2006.


Actuellement, 81% des Gazans vivent en dessous du seuil de pauvreté et plus de la moitié de la population dépend de l'aide étrangère pour des produits de base comme la farine, le riz et le sucre.

La plupart des Gazans ont des origines rurales et ils portent en eux le désir de s'occuper de la terre, depuis que leurs familles la travaillaient dans la Palestine Historique.

Après la dépossession de la Palestine Historique à cause de la création de l'Etat d'Israël, la force de travail de Gaza a été subordonnée à l'économie israélienne.

Sauver Gaza a pour but de renouer les Palestiniens à leurs racines et permettre à ces femmes de s'élever au dessus de l'occupation économique israélienne.

Source : http://electronicintifada.net/

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Actions

Même auteur

Rami Almeghari

Même date

18 octobre 2007