Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2694 fois

Egypte -

Pour la première fois en 3 ans, le passage de Rafah est ouvert 5 jours de suite !

Par

> intmorb@googlemail.com

Depuis lundi dernier, le passage de Rafah, la frontière entre Gaza et l’Egypte est ouvert et il le restera encore aujourd’hui, une situation qui n’est pas arrivée depuis 3 ans et nous espérons qu’il ne sera pas refermé.
Des milliers de personnes ont franchi la frontière et sont entrés ou sortis de Gaza.
C’est le désordre mais la situation est meilleure que le mois dernier, les 27, 28 et 29 juin, quand la frontière a été ouverte.

Il y a encore des gens qui ne sont pas autorisés à entrer. Par exemple, un Palestinien et son fils qui vivent en Allemagne ont été autorisés à entrer mais sa femme qui a un passeport allemand ne l’a pas été. Et beaucoup de gens de Gaza n’ont pas été autorisés à sortir.

Mais de toute façon, les gens ont été obliges d’attendre pendant des heures, sou le soleil. Même l’équipe nationale de football palestinienne a dû attendre et est venue nous rendre visite à notre camp, comme d’ailleurs beaucoup d’autres. Notre camp est en permanence rempli de gens.

Il y a des véhicules et des forces de police partout. La police a installé 3 barrages sur la route menant à la frontière et des jeunes gosses locaux ont tenté de gagné de l’argent en travaillant comme porteur de bagages. Certains ont tenté d’exploiter la situation et ont demandé à des Palestiniens 350 Livres égyptiennes pour porter des valises sur 10 mètres ! Malheureusement, c’est une conséquence de la misère.

Hier, la frontière était ouverte aux détenteurs de passeports étrangers accompagnant des enfants de moins de 16 ans.
Certains camions ont aussi été autorisés à entrer.

Mais pendant que les gens entraient dans Gaza, les Sionistes ont bombardé le secteur de Rafah et nous avons entendu 2 explosions.

Désolé, d’être en retard pour envoyer ce témoignage mais nos activistes à la frontière n’ont pas internet ou de source d’électricité et il leur est difficile de nous faire parvenir des nouvelles.

Nous devons TOUS travailler pour maintenir la frontière de Rafah ouverte tous les jours et pour tout le monde. Continuons à faire pression sur nos propres gouvernements. Les Palestiniens ont le droit à la liberté de mouvement et de vivre libres comme tous les autres êtres humains ;

La frontière de Rafah doit être une frontière normale entre la Palestine et l’Egypte comme toutes les autres frontiers dans le monde!

Pour voir les dernières photos de notre camp, allez à ce lien :
http://www.facebook.com/

Contacts à la frontière :
Nada Kassass (0020) 0122504611 Arabe/Anglais
Iman Badawi (0020) 0197910753 Arabe/Anglais


Comme de plus en plus de personnes viennent nous rejoindre, nous avons du fixer des règles que vous trouverez à ce lien :
http://www.facebook.com/.

Si vous venez, contactez-nous à l’adresse suivante : : intmorb@googlemail.com, nous vous aiderons à atteindre la frontière de Rafah.

Alors que l’Autorité Palestinienne parle de couper l’aide à la Bande de Gaza, une ouverture permanente du passage de Rafah est vitale !

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Egypte

Même sujet

Blocus

Même auteur

IntMorb

Même date

7 août 2009