Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2325 fois

Cisjordanie -

Protestations dans toute la Cisjordanie contre la hausse des prix

Par

Des Palestiniens en colère sont descendus dans les rues mardi 4 septembre dans toute la Cisjordanie pour protester contre la cherté de la vie et la hausse continue des prix sur les marchés palestiniens. D'Hébron au sud, à Jenin au nord, des milliers de citoyens palestiniens ont manifesté contre l'augmentation des prix du fuel et autres produits de consommation courante. Les manifestants ont appelé l'Autorité Palestinienne à abolir l'Accord économique de Paris [partie intégrante des infâmes Accords d'Oslo, ndt] "qui subordonne l'économie palestinienne à l'économie israélienne". (1)

Protestations dans toute la Cisjordanie contre la hausse des prix

A Hébron, des manifestants ont brûlé une effigie du Premier ministre Salam Fayyad. Ils ont scandé des slogans exigeant le renversement de son gouvernement et la fin de la montée en flèche des prix "qui accroit les taux de pauvreté en Palestine."

Plus tôt, des dizaines de taxis, bulldozers et engins publics ont traversé Hébron du sud au centre-ville pour protester contre l'augmentation des prix du carburant. Des centaines de manifestants ont rejoint la manifestation dans le centre de la ville contre la hausse des prix des produits de base.

Photo


Un chauffeur de camion, Osamah Abu Mayyalah, a dit à Ma'an qu'il ne pouvait subvenir aux besoins de sa famille avec un salaire mensuel de 1200 shekels (300€).

Un autre, Rafiq Atawnah, dit que les chauffeurs continueraient de protester pacifiquement jusqu'à une baisse des prix, et en particulier ceux du carburant.

Un groupe de jeunes, "Les jeunes contre la cherté de la vie", une campagne nommée "Faites vous entendre", ainsi qu'une autre campagne, "Où nous conduisez-vous", ont affirmé qu'ils protestaient contre l'occupation israélienne. Cependant, certains des militants de ces groupes ont dit qu'étant donné les terribles conditions de vie, ils n'avaient pas d'autre choix que de descendre dans les rues et de protester contre la cherté de la vie, et d'exhorter l'Autorité palestinienne à abolir le Protocole de Paris.

Les forces israéliennes ont arrêté 7 manifestants qui participaient au rassemblement de masse à Hébron, dont un journaliste. Othman Abu al-Halawah a déclaré à Ma’an que lui et six autres manifestants ont été détenus : Marwan al-Jamal, Jalal Gheith, Ayid Abu Romouz, et deux autres portant le même nom, Muhammad Abu Sneinah. La police israélienne, a ajouté Abu al-Halawah, a accusé les détenus d'avoir interrompu la circulation sur la rocade 60.

Photo
Manifestation à Hébron (photo Hossam Abou Ala/Wafa)


A Ramallah, plusieurs jeunes ont arrêté leurs voitures au milieu de la rue pour protester contre les prix élevés. Les manifestants ont fermé la rue principale entre la Place Manara, au centre-ville, et la Place Yasser Arafat, près de la Muqataa.

On pouvait lire sur les pancartes brandies par les manifestants : "Fayyad ! Nous ne sommes pas des vaches à lait", "Je ne peux pas mettre d'essence dans ma voiture, Fayyad peut la prendre", "Non au gouvernement de l'indignité et de la faim", "Jusqu'à quand allons-nous continuer à payer vos dépenses ?", "Nous ne nous immolerons pas pour Fayyad" (2), "Nous cherchions la Palestine, maintenant nous cherchons un sac de farine".

A Bethléem, des dizaines de manifestants ont fait le tour de la ville et bloqué les rues principales pour protester contre la cherté de la vie. Certains frappaient sur des casseroles.

Photo
Manifestation à Hébron (photo Hossam Abou Ala/Wafa)


Tariq Zuboun, un militant d'un groupe nommé "Réveillez-vous !" a dit à Ma'an que les manifestants demandaient l'annulation du Protocole de Paris "qui maintient la subordination de l'Autorité Palestinienne à Israël."

"Ces actions populaires ne suivent pas de mots d'ordre spéciaux ou suspects, comme le disent certains, ce sont des actions populaires nationalistes," a dit à Ma'an le directeur d'une association de défense des consommateurs à Bethléem, l'avocat Farid al-Atrash.

A Jenin, des Palestiniens ont exprimé leur désir d'émigrer dans d'autres pays pour pouvoir y gagner leurs vies, parce qu'ils sont dans l'incapacité de le faire dans leur propre patrie.


(1) Le Protocole de Paris a été signé le 29 avril 1994 à Paris. Il établit qu’il n’y a aucune frontière commerciale entre Israël et l’Autorité palestinienne et que le système douanier doit être contrôlé par Israël qui reverse les impôts à Ramallah.

(2) Certainement en référence à la tentative d'immolation par le feu de Khaled Abu Rabee, 42 ans, près d'Hébron, le 4 septembre et à la mort de Eyhab Abu Nada, 18 ans, à Gaza, le 2 septembre, après s'être immolé par le feu 3 jours avant.




Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Résistances

Même auteur

Maan News

Même date

5 septembre 2012