Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2476 fois

Liban -

Quatre Libanais rapatriés accueillis en "héros"

Par

Quatre Libanais arrêtés lors de l'agression militaire israélienne contre la flottille d'aide humanitaire au large de Gaza ont été rapatriés et accueillis en "héros" mercredi soir à la frontière entre le Liban et les territoires occupés.

Quatre Libanais rapatriés accueillis en 'héros'

Abbas Nasser et André Abi Khalil, un journaliste et un cameraman de la chaîne Al Jazeera, ainsi que Hussein Choukour et Hani Sleimane, qui a été blessé lors de l'agression israélienne, ont été accueillis par des jets de riz et de fleurs à leur arrivée au poste-frontière de Naqoura.

Des dizaines de personnes les ont acclamés en agitant des drapeaux libanais, palestiniens et turcs, une manière de saluer la position d'Ankara qui a vivement critiqué Israël pour son agression militaire.

Des représentants du président de la République, du Premier ministre et du président du Parlement, ainsi que des députés du Hezbollah, étaient également présents.

Les quatre Libanais, l'air visiblement fatigué, ont été remis par Israël au Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Hani Sleimane, blessé au pied par une balle, a été transporté à bord d'une ambulance.

"On entend beaucoup parler de la sauvagerie israélienne, mais voir cela de près, c'est autre chose", a affirmé à la presse Abbas Nasser, affirmant avoir vu des "centaines de soldats armés jusqu'aux dents".

"J'ai dit aux Israéliens qu'ils avaient tué mes enfants", a affirmé de son côté Hussein Choukour, dont la femme et les enfants avaient péri dans un raid israélien lors de la guerre israélienne contre le Liban en 2006.

Dans l'après-midi, plusieurs centaines de personnes ont participé à une manifestation à la frontière entre le Liban et les territoires occupés à l'appel du parti chiite pour dénoncer le raid israélien. Les manifestants ont brûlé un drapeau israélien et scandé des slogans hostiles à "Israël".

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Actions

Même auteur

Al Manar

Même date

3 juin 2010