Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3654 fois

Beit Ommar -

Quatre blessés à Beit Ommar pendant l'anniversaire de l'assassinat de Yousef Ikhlayl

Par

Le mardi 3 janvier 2012, les villageois de Beit Ommar ont manifesté près de la Route 60 pour commémorer le premier anniversaire de l'assassinat de Yousef Ikhlayl, un jeune de 17 ans tué par des colons israéliens le 28 janvier 2011. La manifestation était organisée par le Comité populaire de Beit Ommar, avec le soutien du Palestine Solidarité Project, du Comité populaire de Yatta et de plusieurs autres organisations palestiniennes.

Quatre blessés à Beit Ommar pendant l'anniversaire de l'assassinat de Yousef Ikhlayl

Alors que les manifestants approchaient de la Route 60, à l'entrée du village, des dizaines de soldats israéliens leur ont bloqué le passage et les ont attaqués à coups de grenades lacrymogènes et de bombes assourdissantes. Ils les ont frappé avec des matraques en bois et quatre manifestants ont été blessés.

Yousef Abu Maria a eu le nez cassé, Emad Abu Hashem a été blessé au front, Ahmad Abu Hashem a été blessé à la tête par une crosse de fusil et Jamil Shuhada, membre du Comité exécutif de l'OLP, a été frappé à coups de matraque et de crosse de fusil.

Les manifestants commémoraient le meurtre de Yousef avec les exigences suivantes :

1. Traduire en justice les assassins de Yousef Ikhlayl (les colons venaient de Bat Ayn, une des cinq colonies illégales israéliennes construites sur des terres volées aux villageois de Beit Ommar. A ce jour, aucun colon n'a été arrêté, ni même interrogé, au sujet du meurtre de Yousef).
2. Démanteler la colonie Bat Ayn,
3. Ouvrir les routes militaires fermées autour de Beit Ommar, qui empêchent les agriculteurs d'aller cultiver leurs terres,
4. Libérer tous les prisonnier politiques palestiniens,
5. Dégager la tour de guet militaire et le checkpoint à l'entrée de Beit Ommar et laisser leur liberté de circulation aux habitants.

Photo
Yousef Ikhlayl, assassiné à 17 ans le 28 janvier 2011 par des colons


Les photos de la brutalité israélienne, par Younes Arar et Hazem Bader
Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo



Source : Palestine Solidarity Project

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Beit Ommar

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

1 février 2012