Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1295 fois

Palestine -

Quelques réactions de Palestiniens à l'attaque-suicide :

Par

"La première chose que je voudrais dire, c'est que nous sommes catégoriquement contre la mort des civils des deux côtés.
La deuxième chose est que cette attaque-suicide est le résultat de la politique israélienne, en particulier depuis ces deux derniers mois.
Le troisième point est que tuer des gens innocents est un crime infâme quand cela est effectué par un Etat officiel comme le gouvernement israélien..."


Said Yakin, coordinateur du Comité Populaire dans le secteur Nord de Jérusalem
"La première chose que je voudrais dire, c'est que nous sommes catégoriquement contre la mort des civils des deux cêtés.
La deuxième chose est que cette attaque-suicide est le résultat de la politique israélienne, en particulier depuis ces deux derniers mois.
Le troisième point est que tuer des gens innocents est un crime infâme quand cela est effectué par un Etat officiel comme le gouvernement israélien.
Il l'a fait ainsi que d'autres actes de violence dans la Bande de Gaza, à Naplouse, et un peu partour depuis plus de deux mois, par des invasions, en infligeant la pauvreté à la population, une séparation raciale, le mur, des démolitions de maisons, etc...
Ces deux derniers mois, plus de 16 personnes ont été tuées dans la Bande de Gaza par les Forces de l'Occupation Israélienne."



Mohammed Issa Abadia, Comité Populaire contre le Mur, les colonies et l'occupation du District de Jénine.“Ce genre de résistance (l'attaque-suicide) ne mène à aucun résultat positif, mais la raison derrière celle-ci est qu'il n'y a personne et ni aucun Etat dans le monde qui soutient vraiment la lutte populaire palestinienne.
Donc c'est la raison, la frustration et le besoin d'attirer l'attention sur la situation ici.”



Fatma al Khaldi, membre de la résistance populaire du District de Salfit
“En insultant les gens en permanence aux checkpoints, en les humiliant dans de nombreuses autres situations; ceci entraine cela. Israël en particulier, et le monde entier en général, portent la responsabilité de ce qui s'est produit aujourd'hui.
Qu'attendent-ils de nous? Si vous semez la violence, comme le fait Israël, alors vous récolterez la violence. Nous ne nous rendrons jamais, et nous ne laisserons pas le gouvernement israélien nous abattre comme des moutons. Ils nous combattent même dans notre nourriture quotidienne et nos moyens de survie.”



Ahmad Hassan Awad, Forum des Scientifiques de Palestine (Islamic Scholars Org):
“Nous sommes un peuple qui recherche la paix, mais l'occupation refuse notre offre et insiste pour ne pas travailler en direction de la paix.
L'occupation porte totalement la responsabilité de ce qui se passe en ce moment.
C'est une réaction normale contre les crimes de l'occupation.”



Un anonyme d'Araqa, le village dont est originaire le kamikaze.
“La majeure partie des gens ici est contre toutes sortes de violence, mais la violence génère de la violence.
Cette attaque-suicide est la conséquence des actes violents des Israéliens contre les citoyens palestiniens.”

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Résistances

Même auteur

ISM

Même date

18 avril 2006