Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 5104 fois

Europe/Israël -

Rapport : Des centaines d’Européens dans les rangs de l’armée israélienne (vidéo)

Par

Genève, 25 novembre 2013 – L'Observatoire Euro-Mid pour les Droits de l’Homme (Euro-Mid Observer for Human Rights) a révélé que des centaines d’Européens ont volontairement effectué leur service militaire dans les rangs des Forces de Défense Israéliennes (IDF), tandis que des dizaines d’autres ont été recrutés pour participer à des opérations visant à tuer des civils palestiniens, spécialement dans la Bande de Gaza.

Rapport : Des centaines d’Européens dans les rangs de l’armée israélienne (vidéo)

Montage photos Euro-mid constitué de captures d'écran de la vidéo en fin d'article
D’après un rapport complet sur ce sujet, qu'Euro-Mid Observer est en train de finaliser, un certain nombre d’organisations directement liées à des groupes de droite juifs et chrétiens opérant en Europe, ont mis en œuvre des projets et des campagnes appelant les Européens à rejoindre et soutenir l’armée israélienne dans les Territoires Palestiniens Occupés, en violation avec le Droit International. De plus, des Européens ont pris part à des opérations en Cisjordanie , incluant la protection des colons lors de leurs attaques contre les Palestiniens.

Le rapport fait état du fait que l’organisation Mahal basée à Londres, par exemple, développe des programmes destinés aux jeunes juifs (israéliens et non-israéliens) du monde entier qui sont volontaires pour rejoindre les Forces de Défense Israéliennes (IDF). Ainsi, depuis des dizaines d’années, Mahal recrute des jeunes Européens pour aller se battre dans les rangs de l’armée israélienne. Le rapport, qui sera publié prochainement par Euro-Mid Observer, indique que l’organisation cible les jeunes gens, jeunes hommes âgés de moins de 24 ans et jeunes femmes de moins de 21 ans, avec des programmes de formation qui durent environ 18 mois.

Selon les Forces de Défense Israéliennes, Mahal et les autres programmes développés en lien avec les IDF ne sont qu’une forme simplifiée d’enrôlement de non Israéliens et d’Israéliens résidant à l’étranger. De fait, leur service au sein des IDF se fait au coude à coude avec les soldats israéliens "classiques", même si la durée minimale de leur service est généralement plus courte que celle des habituels services militaires des IDF. Les programmes de Mahal en lien avec les IDF visent à contribuer à la défense d’Israël et à fournir de jeunes leaders expérimentés et enthousiastes aux communautés juives.

Des milliers de volontaires originaires d’environ 40 pays, principalement d’Europe, ont ainsi rejoint l’armée israélienne, sans avoir à en rendre compte ni qu’il y ait d’enquête de la part de leur pays européen d’origine.

L'Observatoire Euro-Mid pour les Droits de l’Homme estime que les IDF cherchent à augmenter le flux de soldats volontaires en provenance de l’étranger. Elles ont récemment chargé les Amis des Forces de Défense Israéliennes d’accentuer leur partenariat avec Nefesh B’Nefesh, une organisation israélienne qui aide les Juifs émigrant en Israël.


Vidéo : Confessions d’Européens enrôlés dans les IDF




Source : euromid.org

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Europe/Israël

Même sujet

Collabos

Même date

28 novembre 2013