Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1470 fois

Jérusalem -

Rassemblement de protestation ce matin à 7h à Sheikh Jarrah, devant la maison al-Kurd volée par des colons

Par

Mardi matin vers 9h30, un groupe de colons s’est emparée d’une partie de la maison de la famille al-Kurd (de la famille de Fawzia al-Kurd, dont la maison a été volée par des colons en novembre 2006). Les 40 colons, accompagnés par des gardes de sécurité armés et par les forces de police israéliennes, sont entrés dans une partie de la maison, ont jeté toutes les affaires de la famille dans la rue et se sont bouclés à l’intérieur.

Rassemblement de protestation ce matin à 7h à Sheikh Jarrah, devant la maison al-Kurd volée par des colons


3 novembre : des colons occupent la maison al-Kurd à Sheikh Jarrah (photo ISM)

L’attaque a eu lieu après qu’un pourvoi interjeté par l’avocat de la famille ait été rejeté par le Tribunal de District ce matin. Dans son appel, la famille palestinienne attaquait une précédente décision du tribunal qui a jugé qu’une partie de la maison était illégale, et a ordonné que les clés soient données aux colons. Les colons sont entrés dans la maison alors que le tribunal ne leur avait pas donné le droit d’entrer dans la propriété.

La maison al-Kurd a été construite en 1956. Une extension de la maison a été construite il y a dix ans, mais la famille n’a pas eu l’autorisation de l’habiter parce que la municipalité a refusé de lui accorder un permis de construire.

Les al-Kurd sont la quatrième famille de Sheikh Jarrah dont la maison (où une partie de celle-ci) est occupée par les colons au cours de cette année. A ce jour, 60 personnes sont sans domicile. Au total, 28 familles qui vivent dans le quartier Karm al-Ja’ouni de Sheikh Jarrah, situé au nord de la Vieille Ville de Jérusalem, sont menacées d’une expulsion imminente.

De façon stratégique, les colons ont utilisé des lois discriminatoires pour étendre leur présence à Jérusalem Est occupée. Les Palestiniens, qui n’arrivent pas à obtenir les permis de construire de la part de la municipalité, sont sans recours juridique pour procéder à l’extension de leurs maisons et accompagner la croissance de leurs familles. Les autorités israéliennes démolissent et expulsent les résidents palestiniens, tout en ignorant les violations à la construction de la population israélienne à Jérusalem Est. Ces pratiques ostensiblement inéquitables permettent aux colons de s’installer dans des maisons, alors qu’il est illégal pour les Palestiniens de les habiter.

Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Attaques de colons

Même auteur

ISM

Même date

4 novembre 2009