Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1414 fois

Hébron -

Réflexions d’At-Tuwani : une route difficile

Par

Le CPT, Christian Peacemaker Teams est une initiative de plusieurs églises menant des activités pacifiques (Mennonites, Eglise de la Fraternité, et Quakers) soutenue par des membres des communautés catholiques et protestantes. Son mandat : soutenir dans le monde entier tous les efforts visant à réduire la violence; à Hébron aide aux populations civiles palestiniennes au quotidien, médiation avec les forces d'occupation israéliennes, et observation.

Le 31 janvier, le bulldozer a quitté le villageD’At-Tuwani au sud des collines d’Hébron . Il était là depuis le Ier janvier. Avec la couverture du groupe anglais Environmental Resource Management, les responsables locaux avaient loué ce bulldozer pour améliorer la route presque impraticable vers Jinba, un village à environ 6 km au sud d’At Tuwani
Le jour de l’an, les soldats israéliens et la police ont ordonné que les travaux soient arrêtés, même si les villageois avaient une lettre de l’armée approuvant les travaux sur la route.
La police a temporairement arrêté le propriétaire du bulldozer.

Le départ du bulldozer montre que, au moins temporairement, les gens d’At-Tuwani ont abandonné pour l’instant l’espoir d’améliorer leur route

Il y a une semaine je suis allé avec des amis palestiniens voir des membres de leur famille.


Après avoir passé du temps avec une famille, mes amis palestiniens et moi avons voulu aller dans une autre maison à environ 800 m . Mais l’armée israélienne avait fermé cette route, aussi avons-nous conduit sur environ 8km, un long détour dans cette région, par des routes irrégulières, pour y parvenir.


La route pour revenir à At-Tuwani était encore pire. Ce qui peut prendre cinq minutes de voiture pour un colon israélien prend une demi heure de trajet par des routes irrégulières, caillouteuses et pleines de nids-de-poule. Nos n’avons pas fait plus de 8 km en une heure.


Toutes les fois que le chemin pouvait conduire à une bonne route israélienne, je plaisantais avec mes amis en leur disant de tourner à gauche. Ils n’arrêtaient pas de me dire « Non, cette route là est mamnuah (interdite) ».


Quand finalement nous avons trouvé une meilleur section de route, j’ai insisté pour qu’ils s’arrêtent « parce que les Palestiniens n’ont pas le droit de conduire sur une bonne route ».

Ils se sont marrés pendant que nous continuions notre chemin.


Abandonner l’espoir de meilleures routes est une victoire supplémentaire du racisme.

Ils continueront à passer par une route difficile pour aller à Jinba. Mais l’histoire n’est pas finie : Dieu aussi comprend toutes les bosses douloureuses du chemin.

Source : CPT

Traduction : CS pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Colonies

Même auteur

Art Gish

Même date

3 février 2005