Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3246 fois

Gaza -

Respect

Par

> mazin@qumsiyeh.org

La situation à Gaza est horrible. Un centre de handicapés a été la cible d'un bombardement qui a tué deux fillettes inadaptées. La maison d'un médecin a été bombardée, ainsi qu'une famille sortant de la mosquée, laissant dix-huit victimes parmi ses membres. Les factions de la Résistance à Gaza ont riposté avec des roquettes qui sont tombées sur des villes loin à l'intérieur d’Israël (la Palestine de 1948). Les capacités de riposte de Gaza assiégée ont étonné de nombreux Israéliens (certains projectiles ont atteint des cibles aussi éloignées qu’Haifa, des hommes-grenouilles ont, par la mer, infiltré avec succès une base israélienne, un drone a survolé pendant des heures l’espace aérien israélien avant d’être finalement abattu, etc.)

Respect

Sara Sheikh Elaid (4 ans) morte sous les bombes israéliennes dans la nuit de lundi 14 au 15 juillet
Nous devons nous souvenir que c’est Israël qui a commencé le génocide de Gaza. Même si l’on se réfère à ces tout derniers événements, ce sont d’abord les avions israéliens qui ont attaqué Gaza, deux ans après la signature d’un accord disant qu’ils ne le feraient pas.

Donc, Israël a attaqué Gaza, la résistance a répondu en lançant quelques roquettes et Israël a alors décidé de cibler des centaines de maisons et plus de 20 mosquées à Gaza. En Occident, les médias et les politiciens semblent oublier les faits. Ce faisant, ils encouragent cette agression qui n’amènera que plus de radicalisme. L’idée que la force fait droit va s’enraciner de plus en plus, ici, et je crains que l’avenir ne soit sinistre pour nous tous (Israéliens, Palestiniens, Américains, etc.)

J’ai toujours dit, aux visiteurs et aux médias, qu’il n’y avait pas de scénario gagnant- perdant. Le scénario sera soit perdant-perdant (la force fait triompher le sionisme) soit gagnant-gagnant (la justice et les droits humains, y compris le droit des réfugiés de retourner chez eux). Nous devons tous prendre nos responsabilités et faire quelque chose de positif. « Soit nous vivons ensemble comme des êtres humains égaux, soit nous périssons ensemble comme des fous ». L’éducation est un élément clef de ce dilemme. La connaissance est puissante et je suggère à chacun de participer à notre travail d’éducation des jeunes Palestiniens et autres sur la valeur de la connaissance et du respect.

Comme disait notre ami, le martyr Vittorio Arrigoni : " Restons humain ! "


Pour s'inscrire à la Human Rights Newsletter de Mazin Qumsiyeh, cliquez ici
TEXTESELECTIONNE http://lists.qumsiyeh.org/listinfo/humanrights



Source : http://qumsiyeh.org/

Traduction : Chris

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Résistances

Même auteur

Mazin Qumsiyeh

Même date

18 juillet 2014