Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1877 fois

Hébron -

Sauvez notre village des bulldozers israéliens : une lettre ouverte de Susiya

Par

05.12.2007 - Alors que j’écris cette lettre, notre village, Susiya, situé dans les collines du sud d’Hébron, en Cisjordanie occupée, est menacé de démolition imminente. Le seul moyen de l’empêcher est la pression internationale.
Le 22 novembre 2017, le bureau du procureur général de l’Etat israélien a annoncé que dans les 15 jours, il prévoyait de démolir 20 bâtiments, ce qui représente un cinquième de notre village. Ceci violera les droits humains fondamentaux d’environ 100 villageois, dont la moitié sont des enfants.

Sauvez notre village des bulldozers israéliens : une lettre ouverte de Susiya

Les 20 structures sont nos maisons et abritent également nos animaux. Le moment de la démolition – en plein hiver – ne pouvait être plus dévastateur. Cela nous rendra vulnérables et exposés à la pluie glaçante et aux vents violents. Notre clinique de santé, qui fournit des services et des soins à environ 500 personnes de notre communauté et des communautés avoisinantes, fait partie des bâtiments que les autorités israéliennes prévoient de démolir. Elles veulent aussi démolir notre Conseil de Village, qui fournit des services à 350 résidents locaux.

Photo
Susiya : Une communauté à risque imminent de déplacement forcé
(Graphique : OCHA)


En 2012, nous avons commandé un plan directeur pour notre village, qui a été rejeté à plusieurs reprises par les autorités israéliennes. Ce refus nous empêche de construire des maisons avec l’infrastructure nécessaire telle que l’eau courante, l’électricité et des routes goudronnées pour donner à notre village une existence durable. Il ne nous reste pas d’autre choix que de rester sur nos terres sous des tentes, dans des conditions très difficiles, avec l’interdiction de construire ou de réparer quoi que ce soit, pour protéger nos terres de la menace d’annexion par les colonies environnantes. Dans la réponse récente du gouvernement israélien, il a été convenu d’examiner le principe juridique de la question de la planification. Pourtant, malgré la possibilité d’élaborer un plan directeur pour le village, le gouvernement déclare qu’il va démolir les 20 bâtiments immédiatement. Et comme nous le savons de l’expérience passée, s’ils commencent à démolir, rien ne les empêchera de revenir pour essayer de démolir le reste de notre village.

Le projet de destruction de Susiya fait partie d’une campagne extensive de démolitions en Cisjordanie et à Jérusalem Est. L’année dernière a vu le plus grand nombre de démolitions en plus d’une décennie. Cette réalité n’a rien à voir avec la démocratie ou la primauté du droit. Au lieu de cela, le gouvernement israélien a systématiquement violé ses obligations envers nous en tant que personnes protégées vivant sous occupation. Conformément au droit international, Israël a l’obligation de subvenir aux besoins de la population protégée locale, une obligation à laquelle il se dérobe ouvertement. De plus, s’il déplace de force notre village, le gouvernement israélien commettra un crime de guerre.

Nous exigeons donc :
- l’annulation de la démolition de notre village, Susiya
- le droit à l’autodétermination sur le développement naturel de notre village
- l’acceptation de notre plan directeur et, partant, la planification et la construction de maisons en béton et de l’infrastructure nécessaire.

Le Conseil de Village de Susiya appelle la communauté internationale à se tenir à nos côtés de toutes les manières possibles face à l’expulsion forcée par l’Etat israélien.

Nasser Nawajaa,
Porte-parole du Conseil de Village de Susiya

-----------------

Merci de signer la pétition mise en ligne par les villageois de Susiya : STOP A LA DEMOLITION DE SUSIYA


-----------------


Avec le soutien des voix de la communauté internationale :

HOMMES POLITIQUES
Grahame Morris, député, président des Amis du travail de Palestine et du Moyen-Orient
Richard Burden, député, parti travailliste
Caroline Lucas, députée, Parti vert
Amelia Womack, leader adjoint, Parti vert
Paul Maskey, député, Sinn Féin
Elisha McCallion, député, Sinn Féin
Mickey Brady, député, Sinn Féin
Chris Hazzard, député, Sinn Féin
Barry McElduff, député, Sinn Féin
Francie Molloy, député, Sinn Féin
Michelle Gildernew, député, Sinn Féin
Tommy Sheppard, député, Parti national écossais
Stewart Hosie, député, Parti national écossais
Philippa Whitford, députée, Parti national écossais
Lord Norman Warner, Crossbench
Bob Doris MSP, Parti national écossais
MSP Ben McPherson, Parti national écossais
Ruth Maguire MSP, Parti national écossais
Sandra White MSP, Parti national écossais
James Dornan MSP, Parti national écossais
Clare Haughey MSP, Parti national écossais
Ivan McKee MSP, Parti national écossais
Bill Kidd MSP, Parti national écossais
Pauline McNeill MSP, Parti travailliste écossais
Claudia Beamish MSP, Parti travailliste écossais
John Finnie MSP, Parti écossais des verts
Rona MacKay MSP, Parti écossais des verts
Molly Scott Cato, MdPE, Parti Vert (Royaume-Uni)
Keith Taylor, MdPE, Parti Vert (Royaume-Uni)
Jude Kirton-Darling, MdPE, Parti travailliste (Royaume-Uni)
David Martin, MdPE, travailliste (Royaume-Uni)
Julie Ward MdPE, Parti travailliste (RU)
Luisa Morgantini, ex-eurodéputée, Italie
Ivo Vajgl, MdPE, Parti démocratique des retraités de Slovénie

ORGANISATIONS ET SYNDICATS BRITANNIQUES
Len McCluskey, secrétaire général, Unite the Union
Bert Schouwenburg, officier international, GMB
Mick Cash, secrétaire général, RMT
Sally Hunt, secrétaire générale, UCU
Matt Wrack, secrétaire général, FBU
Mick Whelan, secrétaire général, ASLEF
Lindsey German, animateur, Stop the War Coalition
Hugh Lanning, président, et Ben Jamal, directeur, Palestine Solidarity Campaign
Dr Omer El Hamdoon, président de l'Association musulmane de Grande-Bretagne
Rev Chris Rose, directeur, Amos Trust
Campagne de solidarité avec la Palestine écossaise
Les amis libéraux démocrates de Palestine
Justice pour les Palestiniens, Leamington Spa
Sara Apps, Directrice du Comité israélien contre les démolitions de maisons au Royaume-Uni
Amis de Sabeel
Kairos Grande-Bretagne

ACADÉMIQUES, ACTIVISTES, ARTISTES
Adam Hanieh, SOAS
Laleh Khalili, SOAS
Rafeef Ziadah, SOAS
Bill Bowring, Birkbeck
Eyal Weizman, London
Ilan Pappé, Exeter
Judith Butler, Université de Berkeley, Californie
Mahmood Mamdani, Université de Columbia
Sara Ahmed, chercheur indépendant et écrivain féministe
Aamer Anwar, recteur de l'université de Glasgow et avocat des droits de l'homme
Brian Eno, musicien et militant
Ken Loach, directeur
John Rees, journaliste et écrivain

ORGANISATIONS ET SYNDICATS PALESTINIENS
Addameer, soutien aux prisonniers et association des droits de l'homme
Association de développement agricole
Centre arabe pour le développement agricole
Alrowwad, Société culturelle et artistique
Association des Agronomes Arabes
Asala, Association palestinienne des femmes d'affaires
Centre Bisan pour la recherche et le développement
Burj Al-luqluq, Société du centre social
Defense for Children International
Centre de développement économique et social de Palestine
Hawwa, Société pour la culture et les arts
Institut de la santé, du développement, de l'information et des politiques
Comités de travail sur la santé Palestine
Centre d'aide juridique et des droits de la personne
Centre de recherche sur les terres
Ma'an Development Centre
Mothers School Society
Association Najdeh
Centre d'art populaire
Le syndicat des agriculteurs palestiniens
Société de secours médicale palestinienne
Union palestinienne des comités de santé
Société palestinienne des femmes actives pour le développement
Société de développement des femmes rurales
Société de Saint-Yves
Union de la jeunesse palestinienne
Centre d'aide juridique et de conseil pour les femmes

ORGANISATIONS INTERNATIONALES
Coordination européenne des comités et associations pour la Palestine
Campagne de solidarité avec l'Irlande et la Palestine
Robert Soeterik, président, Comité des Pays-Bas pour la Palestine
Jeff Halper, co-fondateur, Comité israélien contre les démolitions de maisons
Comité israélien contre les démolitions de maisons, Finlande
Diensten Onderzoek Centrum Palestina, Pays-Bas
ViaVelo Palestina, Belgique
Plateforme Watermael-Boitsfort Palestine, Belgique
Asian Peasant Coalition (représentant 43 organisations membres dans 11 pays asiatiques)
Kilusang Magbubukid ng Pilipinas (Mouvement paysan des Philippines)
Pagkakaisa para sa Tunay na Repormang Agraryo (Unité pour une véritable réforme agraire), Philippines
Tanggol Magsasaka (Réseau paysan pour la terre, la justice et les droits de l'homme), Philippines
Résistance et solidarité contre les multinationales agrochimiques (RESIST), Philippines
L'Association des ONG norvégiennes pour la Palestine
Palestina Solidariteit
L'Association de solidarité avec la Palestine de Suède
Boycott académique et culturel belge d'Israël
Comité Palestine Pays-Bas
BDS Berlin
Chanteurs de Checkpoint, Bruxelles
Palestina Solidariteit vzw, Belgique
Stefano Casi, vice-président, Assopace Palestina, Italie


Source : Mondoweiss

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Démolitions de maison

Même date

8 décembre 2017