Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2912 fois

Negev -

Sheikh Raed Salah : "Les démolitions dans le Naqab sont une guerre au plein sens du terme"

Par

19.05.2013 - "Ce que j'ai vu ressemble plus à des images d'après guerre qu'à la démolition de maisons, comme les médias hébreux le décrivent de façon trompeuse," a dit le chef du mouvement islamique en Israël [en Palestine 48] Sheikh Raed Salah, pendant sa visite aujourd'hui dans le village bédouin d'Attir où le personnel municipal israélien a démoli 18 maisons.

Sheikh Raed Salah : 'Les démolitions dans le Naqab sont une guerre au plein sens du terme'

Atir, dans le Naqab, le 16 mai 2013, la suite de 1948
"Démolir 18 maisons, déraciner 460 plants d'oliviers, couper des oliviers et des figuiers, détruire des routes, des groupes électrogènes et des panneaux solaires, c'est la guerre au plein sens du terme," a ajouté Salah.

Il a exhorté tous les habitants palestiniens du Naqab et en Israël à visiter le village démoli pour voir par eux-mêmes la réalité.

Salah était accompagné par d'autres membres du Mouvement islamique en Israël. La délégation a été accueillie par les chefs de la famille Abu Al-Quian, dont les maisons ont été démolies.

"Ils n'ont rien laissé. Ils ont tout rasé, ils ont abattu les arbres et ont fait des lieux un amas de débris. Cependant, nous resterons fermes et nos esprits sont plus forts qu'avant," a dit Hajj Shihdeh Abu al-Queian.

Photo


"Peut-être que ce que nous voyons maintenant est le début des conséquences désastreuses du Plan Prawer, qui prévoie de déplacer la population du Naqab," a dit Sheikh Salah.

Il a ajouté : "C'est un plan de nettoyage ethnique contre notre peuple dans le Naqab."

Le 6 mai, un comité du gouvernement israélien a approuvé un projet de loi qui fixe le cadre de l'évacuation des villages "non reconnus", dont la plupart existait avant l'Etat d'Israël.

"Le gouvernement a approuvé un plan qui provoquera le déplacement et l'expulsion forcée de dizaines de villages et de dizaines de milliers d'habitants bédouins, qui les dépossèdera de leurs biens et de leurs droits historiques aux terres, détruira le tissu social de leurs communautés et plongera des milliers de familles dans la pauvreté et le chômage," a dit l'avocat Rawia Aburabia, de l'Association pour les droits civils en Israël.

"Tout cela alors que le gouvernement fait en même temps la promotion de l'établissement de nouvelles communautés juives, dont certaines vont être construites sur les ruines fumantes des villages bédouins," a dit Aburabia.

Photo



Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Negev

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Maan News