Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1686 fois

Hébron -

Souffrez les enfants !

Par

Depuis les Accord d'Oslo, la ville d'Hébron a été divisée en secteurs gouvernés par l'Autorité Palestinienne et des secteurs gouvernés par Israel.
Aujourd'hui, il y a environ 500 juifs israéliens qui vivent à l'intérieur d'Hébron, parmi une population palestinienne de près de 200.000 personnes.
Deux à trois mille soldats israéliens servent de 'protection 'à ces colonies israéliennes illégales. Cette 'protection' est, en fait, un système d'oppression sur les Palestiniens, leur imposant d'importantes difficultés dans leur vie quotidienne.

Souffrez les enfants !


L'une des portes en fer installées par les militaires israéliens pour boucler la Vieille Ville d'Hébron

La Vieille Ville d'Hébron, par exemple, sert de maison à quelques familles de colons seulement et est donc entourée par des checkpoints.

Beaucoup de magasins palestiniens sont fermés, et il y a des filets accrochés au-dessus de leurs rues, en raison de toutes les ordures, des bouteilles et des pierres que les colons qui vivent au-dessus ne cessent de jeter sur les Palestiniens.

Un bon nombre de rues et des quartiers entiers sont fermés des portes en fer installées par les militaires.

La plupart des Palestiniens ont été forcés de quitter la vieille ville pendant les couvre-feux longs et systématiques suite à la révolte du deuxième Intifada.

La mosquée d'Abraham a été divisé en deux parties : une Juive et une Palestinienne depuis que Baruch Goldstein a assassiné 29 fidèles palestiniens dans la mosquée en 1994.

L'ISM a maintenant installé une présence dans la zone de Tel-Rumeida.
Entre 30 et 50 colons vivent dans ce secteur, parmi des centaines de Palestiniens, entourés de barrages routiers et de checkpoints, qui a forcé presque tous les magasins et les entrepots palestiniens à fermer.

Les Palestiniens dans Tel-Rumeida subissent le harcèlement quotidien des colons et de certains soldats.

Les enfants palestiniens ont peur de sortir jouer dans les rues. Ce n'est pas rare de voir les colons, même des gosses, les attaquer, et les soldats ne feront rien pour les protéger. La police, qui prétendent servir de protection aux Palestiniens, est toujours très retardée et est perçue par une grande partie de la population comme une protection inutile.

Beaucoup de Palestiniens craignent maintenant que plus de colons et de soldats viennent en raison du retrait de Gaza. Déjà, deux familles de Gaza s'y sont installées.

Il y a également une crainte qu'un sionisme bien plus agressif émerge parmi les colons et les soldats après le Désengagement.

La présence internationale dans Hébron pourra aider à diminuer la tension de certaines situations et est déjà nécessaire pour que de nombreux enfants palestiniens puissent aller à l'école et jouer dans les rues.

Source : www.palsolidarity.org

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Colonies

Même date

25 août 2005