Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1423 fois

Cisjordanie occupée -

Travailler pour l’avenir

Par

06.02.2017 – D’abord les nouvelles positives : grosse manifestation devant le 10 Downing Street contre la rencontre Theresa May/Benjamin Netanyahou aujourd’hui. Le rassemblement était constitué des gens de toutes religions, couleurs de peau et origines sociales. Par contre, le groupe beaucoup plus petit d’élites sionistes payées était très homogène (juifs ashkénazes blancs). Espérons que la manifestation sera encore plus importante quand Netanyahou ira voir Trump le 15 février.

Travailler pour l’avenir

Manifestation devant le 10 Downing Street, à Londres, le 6 février 2017 pour protester contre la rencontre entre le Premier ministre Theresa May et le criminel de guerre / chef du régime sioniste Netanyahu (Photo Reuters)
D’un point de vue local, Israël poursuit ses constructions coloniales, dans l’espoir que si elles saturent le paysage, nous les Palestiniens indigènes partirons et que les colons pourront avoir leur Etat juif raciste. Mais les gens ne partent pas et dans une grande partie du monde, on sait maintenant qu’il n’y a jamais eu une « solution à deux Etats » à une lutte contre un projet colonial de peuplement. Le meilleur scénario pour le futur est comme dans la plupart des pays post-coloniaux (Amérique du Sud et centrale, Asie du Sud-Est). Nous travaillons là-dessus avec des collègues juifs, chrétiens, musulmans et autres (certains d’entre eux ont une citoyenneté « israélienne »). Collectivement, nous construisons des choses sur le terrain et nous ne partons pas et nous résistons chaque jour (oui quelquefois blessés, quelquefois tués, quelquefois emprisonnés, quelquefois arrêtés…).

Un petit projet qui implique un travail quotidien avec des dizaines de bénévoles internationaux et locaux est notre musée, jardin botanique et institut du développement durable (voir ici).

Nous sommes en partenariat avec de nombreuses ONG, agences gouvernementales, universités etc. pour faire du très bon boulot. Il y a deux semaines nous avons fini deux dossiers de recherche, accueilli des étudiants de plusieurs universités et facultés, commencé trois autres projets de recherche (sur les escargots, les changements environnementaux sur les amphibiens comme indicateurs de dommages écologiques), dis au-revoir à quelques bénévoles et accueilli d’autres, écrit des propositions et reçu des subventions, nous sommes tristes de voir certains étudiants échouer à leur examen et heureux de voir d’autres réussir (et ils apprennent tous des défis de la vie), et nous avons enterré des amis et accueilli des nouveau-nées. Nous espérons que vous pourrez nous rejoindre.

Maintenant quelques infos moins bonnes. Plusieurs nouvelles lois de la Knesset poussent rapidement Israël sur le chemin de l’Allemagne nazie des années 30 :

- Punir toute université qui a des opinions divergentes sur le système d’apartheid d’Israël (voir ici).

- Empêcher d’entrer toute personne qui critique Israël et qui appelle à la résistance non-violente (et bien sûr l’empêcher de passer dans les zones palestiniennes). Plus d’un million de Palestiniens et d’Internationaux traversent tous les ans les frontières pour soutenir les droits de l’homme, dont le droit à boycotter Israël-apartheid. Si la loi est adoptée, nous vivrons encore plus isolés dans notre prison, sous un gouvernement encore plus fasciste (voir ici).

Pour de bons rapports sur les violations des droits de l’homme à l’intérieur de la Ligne verte, voir Adalah.org, en particulier leur base de données sur les lois israéliennes discriminatoires et dans les territoires palestiniens illégalement occupés, sur al-haq.org

L’industrie des options binaires frauduleuses a prospéré en Israël au cours des neuf dernières années. Des milliers d’Israéliens travaillent dans cette « industrie » (et s’y enrichissent), arnaquant des centaines de milliers de victimes dans le monde entier de milliards de dollars avec peu ou pas d’intervention de la justice israélienne. De nombreuses victimes se sont suicidées (voir ici et ).

Lire l’article de Jonathan Cook, de Nazareth : Netanyahu scandals reflect
corruption at the heart of Israëli society
(Les scandales Netanyahou reflètent la corruption de la société israélienne). (1)

Notre boulot est de rester vigilants et de répondre aux mauvaises nouvelles (comme la visite de Netanyahu à Washington pour inciter les Etats-Unis à davantage de guerres en faveur d'Israël). Mais c’est aussi, et peut-être le plus important, de construire une nouvelle société fondée sur le RESPECT (de nous-mêmes, des autres et de l’environnement). En d’autres termes, travailler pour l’avenir en contrant ceux qui veulent le détruire et en faisant concrètement des choses positives pour y parvenir (développement durable, paix, justice).

C’est ce que nous faisons en Palestine sous occupation, rejoignez-nous.

Mazin Qumsiyeh
Un bédouin dans le cyberespace, un villageois chez lui
Professeur et directeur (bénévole)
Musée palestinien d’Histoire naturelle
Institut palestinien de la biodiversité et du développement durable
Université de Bethléem, Palestine occupée
http://qumsiyeh.org
http://palestinenature.org
Retrouvez-moi sur Facebook : https://www.facebook.com/mazin.qumsiyeh.9



(1) Sur la corruption au cœur même du régime sioniste, lire également l’article de Gideon Levy paru, en français, sur Middle East Eye le 23 janvier 2017 : « Israël poursuit ses dirigeants pour tous leurs méfaits, sauf le véritable crime : l’occupation ».


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Résistances

Même auteur

Mazin Qumsiyeh