Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3547 fois

Ramallah -

Troisième manifestation non-violente contre la route d'Apartheid n°443

Par

Hier s'est déroulée la troisième manifestation non violente contre le système israélien d'Apartheid en Cisjordanie.
100 Palestiniens, Israéliens et internationaux ont marché sur le côté de la route 443 pour dénoncer la manière dont Israël refuse aux Palestiniens leur droit à circuler librement sur leur propre territoire. Ils portaient des plaques vertes d'immatriculation palestinienne barrées d'une croix aux couleurs des drapeaux israélien et américain pour mettre en évidence le soutien politique et économique des Américains au système d'apartheid israélien.

Troisième manifestation non-violente contre la route d'Apartheid n°443


L'armée israélienne a tenté d'arrêter le cortège en utilisant la force, mais les manifestants ont réussi à atteindre le bord de la route et à protester pendant environ une heure, diffusant ainsi leur message aux conducteurs.

L'armée a arrêté un Palestinien et un international, avant de les relâcher à la fin de la manifestation.

Le réseau routier à l'intérieur de la Cisjordanie qui est inaccessible aux Palestiniens crée des enclaves isolées, entrave gravement l'économie palestinienne, et touche presque tous les aspects de la vie des Palestiniens.

La plupart des routes d'Apartheid sont utilisées exclusivement par les colons et l'armée, les Israéliens à l'intérieur d'Israël ne voient pas les effets des actions de leur gouvernement sur la vie quotidienne des Palestiniens.

La route 443 est l'axe principale entre Tel-Aviv et Jérusalem mais elle traverse la Cisjordanie sur une portion de 9.5 km.


Pendant sept ans, les Palestiniens ont eu l'interdiction d'utiliser cette route, même si c'est la seule grande route dans le sud du district de Ramallah et que son élargissement a été construit sur des terres confisquées à des Palestiniens. La route et le Mur d'Apartheid créent les enclaves de Bir Naballa et de Biddu.

Les villages sont complètement entourés par des infrastructures israéliennes et leurs habitants ne peuvent se rendre à Ramallah qu'en passant par des tunnels souterrains.


Source : http://www.apartheidmasked.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Actions

Même auteur

Apartheid Masked

Même date

10 novembre 2007