Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4487 fois

Cisjordanie -

Un Israélien en tenue de policier viole deux jeunes palestiniens

Par

18.05.2013 - Defence for Children International Palestine est profondément choqué par l’abus sexuel dont ont été victimes deux enfants palestiniens, par un assaillant israélien armé portant un uniforme de policier, en avril dernier, dans la Vallée du Jourdain. L’auteur de cet acte, qui conduisait une voiture blanche portant des plaques d’immatriculation israéliennes jaunes, s’est approché des garçons, tous deux âgés de 14 ans, alors qu’ils faisaient paître leurs chèvres dans un champ, au nord de la ville de Jéricho située en Cisjordanie, d’après leurs témoignages sous serment.

Un Israélien en tenue de policier viole deux jeunes palestiniens

Portant son arme à feu de façon visible, il leur a ordonné de baisser leurs habits depuis la taille et les a sexuellement agressés, l’un après l’autre, ont-ils déclaré. Les garçons ont décrit leur assaillant comme étant de taille moyenne et costaud, la trentaine, ayant des cheveux noirs et une tache pigmentée sur la joue gauche. Leur grand-père a indiqué que le Bureau palestinien de liaison a déposé une plainte auprès du Département des enquêtes internes de la police israélienne.

« Trois semaines se sont écoulées depuis que ces enfants ont été sexuellement agressés ; depuis, ils vivent dans la peur, avec leur assaillant qui court toujours, » a déclaré Ayed Abu Eqtaish, Directeur du programme de Responsabilisation à DCI Palestine. « Nous exhortons les autorités israéliennes à mener une enquête dans les meilleurs délais et à appréhender le suspect avant qu’il ne commette une nouvelle attaque. »

Les enquêteurs israéliens ont rencontré les enfants et pris leurs déclarations. Les garçons ont indiqué pouvoir identifier leur agresseur lors d’une séance d’identification. Ils l’ont à nouveau aperçu quelques jours après qu’il les ait agressés, dans la même zone, conduisant dans leur direction en compagnie de deux autres passagers. Ils ont immédiatement pris la fuite, abandonnant sur place leur troupeau de chèvres sans surveillance, et se sont cachés jusqu’à ce qu’il s’éloigne au volant de son véhicule.

Il s’agit du premier cas recensé par DCI Palestine dans lequel des enfants palestiniens ont été sexuellement agressés par un auteur israélien en uniforme de police, en dehors d’une garde à vue ou d’un interrogatoire. Depuis 2009, il y a eu au moins 20 cas d’enfants invoquant des abus et des menaces à caractère sexuel de la part d’enquêteurs israéliens.

En février, DCI Palestine a déposé une plainte auprès du Département des enquêtes internes de la police israélienne en vue d’une enquête sur des allégations de mauvais traitement lors de l’interrogatoire séparé de deux adolescents palestiniens au poste de police d’Ariel, incluant des abus verbaux à caractère sexuel contre l’un d’entre eux. Les responsables doivent encore rendre des comptes ou être traduits en justice.


Photo
Une des victimes près d'une citerne d'eau pour le bétail, dans le secteur de l'agression



Source : DCI-International

Traduction : CR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Enfants

Même date

20 mai 2013