Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1709 fois

Hébron -

Un Observateur des Droits de l'Homme va être expulsé de Palestine par Israel

Par

Un observateur des Droits de l'Homme (HRO) du Royaume-Uni a été arrêté à Tel-Rumeida, Hebron en début de journée.
Il venait d'escorter des enfants palestiniens jusqu'à l'école et rentrait à la maison en passant par la rue Shuhaddah quand il a été arrêté par une unité de la police des frontières au cours d'une arrestation programmée.

Il était au courant que son visa était expiré mais il a expliqué qu'il avait un rendez-vous avec le Ministère de l'Intérieur pour son renouvellement. Il avait sollicité ce renouvellement avant son expiration mais le Ministère de l'Intérieur lui avait donné un rendez-vous trois semaines plus tard, selon la pratique habituelle du Ministère.

Il a fourni des documents prouvant ce rendez-vous. Ces documents ont été refusés et il a été embarqué dans un fourgon de la police des frontières et emmené au commissariat de police d'Abrahim Avinu.

Il a eu ce soir une audience immédiate auprès du Ministère de l'Intérieur, sans assistance d'un avocat ou de témoins indépendants.

Le Ministère de l'Intérieur a décidé de son expulsion sans entendre lui ou son avocat. Il attend maintenant au Centre de Déportation de Ramleh près de Tel Aviv, d'être renvoyé en Grande Bretagne.

Ce HRO travaillait à Tel Rumeida depuis un certain nombre de mois. Son rêle principal était d'escorter les enfants palestiniens qui vont et reviennent de l'école primaire Qurtuba parce qu'ils sont lapidés et agressés physiquement tous les jours par des colons des colonies de Tel Rumeida et de Beit Haddassa.

Les Palestiniens locaux de ce secteur d'Hebron font l'objet des pires violences de la part des colons.
La police est au mieux passive face à cette violence et au pire, elle y participe.

Lui et tous les autres HRO sont régulièrement harcelés et menacés d''arrestation par la police.

La semaine dernière, ce HRO avait rencontré des membres de la Knesset israélienne pour discuter de la situation de sécurité au sujet des colons et des difficultés rencontrées avec la police civile et des frontières à Tel-Rumeida.

Les HRO ont été lapidés, se sont fait cracher dessus et ont été en danger de mort à de nombreuses reprises par les colons en raison de leur travail.

L'absence de HRO donnerait carte blanche aux colons pour faire ce qu'ils veulent aux Palestiniens et à leur terre sans aucun témoin international.


Pour plus d'informations, appelez :

Bureau de l'ISM : +972 2 297.1824
Gabi laski (avocat) : +972 544.418.988


Lire son dernier témoignage

Source : ISM Palestine

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Poursuites judiciaires

Même auteur

ISM

Même date

24 novembre 2005