Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4848 fois

Jérusalem -

Un Palestinien de Jérusalem occupée obligé de démolir sa maison pour éviter les amendes (vidéo)

Par

Mardi dernier 6 octobre, un Palestinien habitant la rue al-Wad, dans la vieille ville de Jérusalem-Est occupée, a dû démolir sa propre maison pour éviter les amendes et les taxes extrêmement élevées après qu'un tribunal israélien a décidé que sa propriété devait être détruite. Nabeeh al-Basity, 53 ans, a expliqué qu'il a démoli sa maison après que des tribunaux israéliens ont pris plusieurs ordres de démolition, et qu'il a réussi à retarder leur mise en œuvre en faisant appel, mais les frais de justice sont devenus excessivement élevés, en plus des amendes et des taxes accumulées.

Un Palestinien de Jérusalem occupée obligé de démolir sa maison pour éviter les amendes (vidéo)

Il a ajouté que l'audience a eu lieu en juillet 2016 et que le juge a statué pour la démolition de sa propriété, a menacé de lui imposer d'autres amendes et de le mettre en prison s'il ne procédait pas à la démolition.

La demeure de 60m² avait été construite en 1997 et était habitée par Nabeeh, son épouse et leurs trois enfants ; elle était constituée de trois chambres et salle de bain.
Il a déjà dû payer plus de 56.000 shekels d'amendes, en plus de milliers de frais de justice.

Photo

Le même jour dans la soirée, des soldats ont envahi al-'Eesawiyya, une banlieue de Jérusalem-Est occupée, et ont démoli une maison en construction appartenant à Hamada Hammouda, et plusieurs murets séparant sa terre d'une autre appartenant au Palestinien Mahmoud Mahmoud. (vidéo ici)

En outre, des soldats ont envahi le village de Tarqoumia, à l'ouest d'Hébron, et ont distribué des ordres de démolition contre trois maisons.

L'armée a dit que les maisons, situées dans le secteur Wad al-Qalamoun, sont en "zone C" de la Cisjordanie occupée, et nécessite l'approbation de l'armée. Les propriétés appartiennent à Salem Qabaja, Mazen Qabaja et Mohammad Qabaja.

Puis les soldats ont remis un ordre de démolition à une maison appartenant à Ala Ghazi Qa'war.


Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Démolitions de maisons

Même auteur

IMEMC