Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1369 fois

Beit Ommar -

Un Palestinien et une militante israélienne blessés, deux Palestiniens arrêtés ainsi que vingt-quatre militants de la solidarité ce matin au nord d’Hébron

Par

Ce matin, 7h30, trois familles palestiniennes de Beit Ummar, accompagnées de 10 militants internationaux de la solidarité et 35 israéliens, sont allées travailler sur leurs terres, situées à Saffa. Alors que le groupe allait sur les lieux, 50 soldats et policiers des frontières les ont empêchés de continuer.

Avant même d’arriver sur la terre, les forces israéliennes ont arrêté 10 militants internationaux et israéliens, sous prétexte que Saffa était une zone militaire fermée (1). L’armée était très agressive contre le groupe et a fait usage de violence.

Après avoir repoussé le groupe, les policiers des frontières ont arrêté 9 autres militants.

Yousef Abu Maria, de Palestine Solidarity Project, a eu la jambe cassée à coup de crosse de fusil. Les soldats israéliens ont essayé de l’arrêter, mais les activistes ont négocié avec les soldats pour qu’ils soient relâchés et qu’il puisse se rendre à l’hôpital dans une ambulance du Croissant Rouge. Il est actuellement dans un hôpital, à Hébron.

Une militante israélienne du groupe Tayyoush a également été blessée et a été transportée dans un hôpital israélien pour soigner une fracture de la main.

Alors que deux taxis quittaient le secteur avec d’autres militants, les forces israéliennes les ont stoppé et ont arrêté 5 militants de plus, ainsi que les deux chauffeurs de taxi palestiniens de Palestine 48.

Tous les arrêtés ont été emmenés dans la prison de la colonie illégale de Gush Etzion.

Les militants sont membres de Palestine Solidarity Project, Tayyoush, Anarchists Against the Wall, et the International Solidarity Movement. Ils accompagnent régulièrement les fermiers palestiniens pour témoigner et tenter de dissuader la violence des forces israéliennes contre les fermiers qui cultivent leurs terres.

Le samedi 8 juin, 8 militants israéliens ont été arrêtés alors qu’ils accompagnaient les fermiers palestiniens.

(1) Les forces israéliennes d’occupation ont déclaré le secteur de Safa « zone militaire fermée » en violation directe de la décision de la Cour suprême israélienne. Celle-ci a statué que les zones militaires fermées ne pouvaient pas être déclarées sur des terres agricoles palestiniennes, sur des zones qui séparent les fermiers palestiniens, ou pour des périodes prolongées. Cependant, les forces d’occupation ont déclaré la terre de Saffa « zone militaire fermée » de nombreuses fois depuis le 2 avril 2009.

Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Beit Ommar

Même sujet

Même auteur

ISM

Même date

27 juin 2009