Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3847 fois

Cisjordanie -

Un Palestinien tué par des soldats de l'occupation au passage frontalier de Karame / Un deuxième martyr en fin de journée près de Ramallah (màj 20h) / Un troisième martyr, mardi matin 11, au sud de Tulkarem

Par

MàJ mardi 11.04 à 9h : Fida Mohiuddin Majadele, 20 ans, a été assassiné ce matin au checkpoint Atil, au sud de Tulkarem, après que son véhicule a été pris en chasse par les escadrons des terroristes israéliens. + d'infos à venir.

Un Palestinien tué par des soldats de l'occupation au passage frontalier de Karame / Un deuxième martyr en fin de journée près de Ramallah (màj 20h) / Un troisième martyr, mardi matin 11, au sud de Tulkarem

Le véhicule dans lequel se trouvait Majadele
10.04 - Raed Alaa Addin Zuaitar, 38 ans, de Naplouse, a été assassiné ce matin par les forces de l'occupation qui tiennent le passage de Karame, entre la Jordanie et la Cisjordanie occupée. Raed Zuaitar était juge en Jordanie. Il allait rendre visite à sa famille en Cisjordanie occupée quand, au poste frontalier, un soldat de l'occupation israélienne l'a poussé, il a donc repoussé le soldat à son tour puis il a été jeté au sol et tué de 3 balles tirées à bout portant par le terroriste sioniste.

L'occupation a prétendu que Zuaiter a essayé de se saisir du fusil des mains d'un des soldats, et que c'est pour cette raison que les autres lui ont tiré dessus.

Photo

Les témoins ont rapporté que l'armée d'occupation a fermé le passage frontalier après le meurtre et que le corps du martyr allait être transféré dans sa ville natale pour y être enterré.




En fin de journée, on apprenait que les escadrons du régime sioniste assassinaient un deuxième Palestinien, près de Ramallah, un jeune de 18 ans, Saji Darwish.

D'après le quotidien Maariv (mais on sait ce que valent les prétextes des occupants) il était dans un groupe de jeunes qui ont jeté des pierres sur les voitures des colons qui passaient sur la route 60, près de l'avant-poste sioniste illégal de Givat Assaf.

Autrement dit, le groupe de jeunes défendait son pays contre des envahisseurs.

Photo

Photo

Photo







Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Assassinats ciblés

Même auteur

ISM-France