Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2287 fois

Bilin -

Un activiste portoricain arrêté lors de la manifestation Contre le Mur d'Apartheid à Bilin

Par

Après avoir accroché un drapeau palestinien au sommet de la tour d'observation de l'armée israélienne qui surveille le village de Bilin, l'activiste portoricain, Tito Kayak, a été arrêté et emmené en prison.
Le commandant de l'armée utilise son autorité pour garder Tito en prison pendant 96 heures, une stratégie qui est régulièrement appliquée aux Palestiniens.

Un activiste portoricain arrêté lors de la manifestation Contre le Mur d'Apartheid à Bilin


Photo Mary Anne : Tito, le poing levé, après avoir accroché le drapeau palestinien au sommet de la tour d'observation. (voir les autres photos)

A la fin des 96 heures et avant de voir un juge, le commandant de l'armée peut à nouveau prolonger sa garde à vue de 96 heures.

Tito est un cas très rare. Dans les situations comme celles-ci, les activistes israéliens ou internationaux sont normalement libérés au bout de 24 heures ou moins.

Comme Tito devait quitter la Palestine dimanche, on peut supposer qu'il restera en detention jusqu'au départ de son vol et qu'il sera escorté jusqu'à l'aéroport.

Pour plus d'informations, contactez :
ISM Media Office, 0599-943-157, 02-297-1824




Un activiste portoricain arrêté lors d'une manifestation contre le Mur d'Apartheid
Associated Press, 20 Avril 2007


La police israélienne a arrêté vendredi le fameux activiste portoricain Alberto de Jésus, connu sous le nom de Tito Kayak, après qu'il soit monté en haut d'une tour près de la barrière de séparation de Cisjordanie et qu'il y ait accroché un drapeau palestinien, selon la police.

L'action d'Alberto de Jésus a eu lieu pendant la manifestation hebdomadaires des pacifistes contre la barrière près de la ville de Bilin en Cisjordanie

Israël dit que la barrière, qui pénètre profondément à l'intérieur de la Cisjordanie , est nécessaire pour garder les militants palestiniens hors d'Israël. Les Palestiniens disent que c'est une tentative des Israéliens pour prendre la terre qu'ils désirent pour un futur Etat.

De Jésus, également connu sous le nom de Tito Kayak, est célèbre pour avoir mené des protestations contre des exercices de l'US Navy dans l'île de Vieques à Porto Rico

Lors de la manifestation du vendredi, il est monté au sommet d'une tour de surveillance et y a accroché un drapeau palestinien, a déclaré le porte-parole de la police, Moshe Fintzy.

De Jesus a ensuite refusé de descendre et il n'est descendu qu'après de longues conversations avec la police et d'autres manifestants.

Mary Ann Grady Flores, l'une de ses camarades d'Ithaca, New York, a déclaré à Associated Press que De Jesus avait passé environ 5 heures en haut de la tour avant de descendre et d'être arrêté.

La police dit que De jesus a endommagé la caméra de sécurité de la tour. Il a été emmené devant un tribunal samedi soir et devrait être expulsé, a ajouté Fintzy.

Les manifestations à Bilin dégénèrent habituellement et le Prix Nobel de la Paix, Mairead Corrigan a été blessée à la jambe vendredi par une balle de caoutchouc tirée par la police, selon le site internet de Ynet.

Deux policiers des frontières ont été légèrement blessés par des pierres, selon la police.


Voir la vidéo d'Imad Burmat sur l'exploit de notre ami portoricain – durée 6 mn 38 s

Source : http://www.palsolidarity.org/main/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bilin

Même sujet

Poursuites judiciaires

Même auteur

ISM

Même date

22 avril 2007