Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1366 fois

Qalqilia -

Un fermier d'Azzun Atma résiste à l'annexion de sa terre

Par

Sameh Yousef, un fermier d' Azzun Atma a obtenu aujourd'hui une petite victoire dans sa lutte contre le vol de sa terre quand les Forces d'Occupation Israéliennes ont commencé à construire une barrière à la limite de son champ au lieu de la construire 15 mètres à l'intérieur.
Sameh a protesté car il avait reçu précédemment la garantie que la destruction aurait lieu au bord de son terrain.

Un fermier d'Azzun Atma résiste à l'annexion de sa terre


Sameh discute avec un responsable du DCO et un responsable de la construction (celui qui a les documents du tribunal en main)
Les Forces d'Occupation Israéliennes construisent un deuxième mur autour du village d'Azzun Atma, à 2 kms de la Ligne Verte entre les colonies israéliennes de Sha’are Tikva et d'Oranit.

Les Forces d'Occupation Israéliennes avait prévu de ghettoiser la terre de Sameh en construisant une barrière le long d'une route pour colons.

Mais hier, les ouvriers du bâtiment qui accompagnaient les soldats sont apparus et ont commencé à creuser dans son champ, à 15 mètres de la route. Sameh cultive des pommes de terre et du maïs sur ce terrain.

Sameh a protesté car il avait reçu précédemment la garantie que la destruction aurait lieu au bord de son terrain.

Quand 2 militants des froits de l'homme locaux sont arrivés, ils ont été menacés d'arrestation et de confiscation de leur appareil-photo.

Bien que les ouvriers du bâtiment aient creusé sur une bande de terre de 100 mètres et qu'ils l'aient déchargée près de la route, Sameh était déterminé à ne pas accepter la perte de 27 dunums de terre et il a demandé aux militants de l'accompagner le lendemain pour résister de façon non-violente à ce vol de terre.

Sameh est arrivé tôt ce matin sur les lieux avec de ses deux enfants et de 8 militants, peu avant l'arrivée des ouvriers du bâtiment qui étaient accompagnés des Forces de l'Occupation.

Quand il a été clair que Sameh ne permettrait pas l'annexion de sa terre, le DCO a été contacté afin de clarifier l'ordre illégal original pour la construction de la barrière.

Après 6 heures de discussion, le DCO est arrivé pour concéder l'échec de leurs tentatives d'annexer la terre de Sameh et a promis de construire la barrière illégale près de la route, au bord de son terrain.

La terre végétale et les récoltes qui avaient été extraites ont été remises à leur endroit original.

En dépit d'une journée de résistance fructueuse, il reste à voir si les soldats tiendront leur parole.

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Le Mur

Même auteur

ISM

Même date

7 décembre 2006