Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 6392 fois

Jérusalem -

Un jeune homme dans un état critique après avoir reçu trois balles dans la tête par les Forces d’Occupation Israéliennes au cours d’une manifestation pour Gaza

Par

Un jeune palestinien est dans un état critique après avoir reçu trois balles en caoutchouc dans la tête des Forces d’Occupation Israéliennes. Il se trouvait à deux mètres des soldats qui lui ont tiré dessus alors qu'il assistait à une manifestation de solidarité contre les massacres israéliens dans la bande de Gaza le 29 Décembre. Il est actuellement dans un état critique à l’hôpital Muqassad de Jérusalem.

Un jeune homme dans un état critique après avoir reçu trois balles dans la tête par les Forces d’Occupation Israéliennes au cours d’une manifestation pour Gaza


Photo : Hammam Al-Ashari, 18 ans, en soins intensifs à l’hôpital Muqassad de Jérusalem

La manifestation de soutien à la population de Gaza a eu lieu à 17h dans le centre de la ville d'Abu Dis, à proximité de la mosquée.

Hammam Al-Ashari, 18 ans, marchait avec ses amis dans la rue principale de la ville à 18h30. Alors qu’ils montaient un escalier, des soldats israéliens lui ont tiré trois balles de caoutchouc dans la tête alors qu’ils ne se trouvaient qu’à 2 mètres de lui. Trois autres personnes ont également été touchées, mais elles ont été soignées au dispensaire local.

Les Forces d’Occupation Israéliennes ont empêché l'ambulance de parvenir jusqu’à Hammam pendant une demi-heure. Lorsque les secouristes sont enfin arrivés près de lui, ils ont vu une trace de sang à proximité du garçon, indiquant que les soldats avaient traîné Hammam sur plusieurs mètres.

Au début, les secouristes ont supposé que les soldats avaient soigné Hammam en raison d'un bandage autour de sa tête, mais ils ont rapidement réalisé que les soldats n’avaient même pas nettoyé les plaies.

Hammam a été immédiatement emmené à l'hôpital Muqassad de Jérusalem où il a été soigné pendant 7 heures. Au scanner, les médecins on pu voir deux balles, mais d’après ses blessures à la tête, il en a reçu trois. Ils ont trouvé la dernière balle à l’arrière de son cerveau, mais en raison de la matière plastique qui recouvre les balles, la balle n’apparaissait pas sur les images du scanner.

Les médecins estiment que le traitement des soldats et le plastique autour de la balle en caoutchouc ont été deux facteurs qui ont aggravé l'état d’Hammam.

Hammam al-Ashari est toujours inconscient et dans un état critique.

Source : http://www.palsolidarity.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Même auteur

ISM

Même date

31 décembre 2008