Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 8321 fois

Nabi Saleh -

Un jeune palestinien arrêté et 4 internationaux détenus lors de la manifestation hebdomadaire à Nabi Saleh (vidéo à voir absolument !)

Par

Témoignage de Naseem Roberts, activiste d'ISM (son nom a été changé).

Hier vendredi 2 novembre, villageois et internationaux se sont rassemblés à partir d'11h30 sur la place principale du village. La manifestation, intitulée ce jour-là "Balfour, nous gagnerons" a commencé et tout le monde a descendu la rue principale du village en entonnant des slogans condamnant la promesse immorale faite par Balfour aux sionistes, il y a 95 ans, et en frappant dans les mains. Les enfants étaient là, brandissant des drapeaux et scandant des slogans dans un mégaphone. Les manifestants se sont dirigés vers leur objectif : la source naturelle à laquelle les villageois n'ont plus accès à cause de la colonie illégale de Halamish. Et c'est là que tout s'est gâté.

Un jeune palestinien arrêté et 4 internationaux détenus lors de la manifestation hebdomadaire à Nabi Saleh (vidéo à voir absolument !)

En face des manifestants, se tenaient, en ligne, les soldats de l'occupation israélienne. A midi 30, sans qu'ils aient en rien été menacés, et sans avertissement, ils ont commencé à tirer des grenades lacrymogènes, des grenades incapacitantes et des balles caoutchouc-acier directement sur le groupe alors qu'il était encore à l'intérieur du village.

Imperturbables, les gens ont continué à avancer en passant par la colline. Les soldats ont alors tiré les grenades à hauteur de tête, manquant une personne de quelques centimètres. Les manifestants se sont approchés aussi près qu'ils pouvaient des soldats en brandissant les drapeaux et en mettant leurs mains en face des fusils que les soldats pointaient sur eux pour les empêcher de tirer d'autres grenades lacrymogènes dans le village.

Une fois de plus, les enfants de Nabi Saleh se sont courageusement mis à l'avant de la manifestation, chantant, faisant des signes de victoire et agitant leurs keffiehs à la face des soldats pour les empêcher de tirer.

Photo

Photo

Photo
Les enfants de Nabi Saleh


L'armée a été obligée de se replier sur la colline et en bas, vers la source, suivie par les hommes, les femmes et les enfants de Nabi Saleh.

Vers 13h, quelqu'un a crié, à l'arrière de la manifestation, que l'armée était en train d'arrêter un villageois. Tout le monde a reflué vers le village pour découvrir que Waed Bassim Tamimi, 14 ans, un des fils de Bassem et Nariman Tamimi, venait d'être arrêté. Nariman a couru au secours de son fils. L'armée a détenu deux activistes israéliens, un journaliste français et un militant international qui protestaient avec Nariman. L'armée a alors tiré sept ou huit salves à balles réelles sur les manifestants dans le village. Wa’ed a été emmené dans un véhicule militaire au poste de police de la colonie illégale Sha’ar Benyamin.

Photo
Wa'ed Tamimi emmené vers un véhicule de l'armée d'occupation (Raya Images)


Il y a à peine quelques semaines, Waed a été blessé au flanc par une grenade lacrymogène tirée par les soldats pendant la manifestation du vendredi.

Le mercredi 24 octobre, des officiers de police israéliens ont arrêté Bassem Tamimi, le père de Waed, pendant une action BDS à Sha’ar Benyamin, près de Ramallah, et lui ont cassé trois côtes. Il est actuellement en prison à Ofer, dans l'attente de son deuxième procès en 3 ans.

Les habitants de Nabi Saleh encouragent leurs enfants à participer aux activités pacifiques. L'armée israélienne peut emprisonner les organisateurs des manifestations, la culture de résistance non violente est profondément ancrée dans la jeune génération du village.

Article original complété par d'autres témoignages (ndlr)

Voir les photos de la manifestation ici.


Vidéo : des petites palestiniennes plus déterminées que leur soi-disant président, qui pourrait s'inspirer de leur courage...









Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Nabi Saleh

Même sujet

Résistances

Même auteur

ISM

Même date

3 novembre 2012