Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3180 fois

Cisjordanie occupée -

Un jeune palestinien et un militant d'ISM blessés par balles réelles de calibre .22 en pleine poitrine

Par

Témoignage de l'équipe ISM-Naplouse

Pendant la manifestation hebdomadaire de vendredi 28 novembre à Kufr Qaddum, un manifestant palestinien de 18 ans, Sami Jumma et un militant italien d'ISM, Patrick, ont été tous les deux touchés en pleine poitrine par des balles réelles de calibre .22. 10 autres manifestants palestiniens ont été plus légèrement blessés. Deux balles ont touché Sami, l'une à la main et l'autre à la poitrine. Il a été opéré et son état est maintenant satisfaisant. Les 10 autres manifestants blessés ont été blessés par balles en acier recouvertes de caoutchouc et 4 d'entre eux ont dû être traités à l'hôpital. L'un d'entre eux à 10 ans. Ils ont tous maintenant regagné leurs foyers.

Un jeune palestinien et un militant d'ISM blessés par balles réelles de calibre .22 en pleine poitrine

Manifestation à Kufr Qaddum, 28 novembre 2014 (voir d'autres photos ici
Un militant d'ISM présent à Kufr Qaddum a raconté comment Patrick a été blessé : "Nous étions avec un groupe de manifestants palestiniens lorsque la balle a touché Patrick. L'armée avait tiré 3 salves de grenades lacrymogènes, puis un coup de feu a claqué et Patrick est tombé en arrière. Il s'est passé entre 5 et 10 minutes entre la dernière salve de grenades lacrymogènes et le tir qui a blessé Patrick. Il était simplement debout, protestant pacifiquement, vêtu d'un gilet fluorescent, il ne faisait rien de particulier, les soldats ont juste décidé de lui tirer dessus."



Patrick est à l'hôpital, dans un état stable. La balle s'est maintenant logée dans la cavité thoracique, et il est sous observation.

Photo


En 2003, les forces israéliennes ont fermé la route qui relie Kufr Qaddum à Naplouse, et depuis, au moins 3 personnes sont mortes à cause de l'augmentation du temps de trajet pour rejoindre l'hôpital le plus proche. Un trajet qui prenait 10 minutes dure maintenant plus de 30 mn. En 2011, Kufr Qaddum a commencé à organiser ses manifestations hebdomadaires.

Ally Cohen, coordinateur média à ISM, a dit, "La balle est entrée dans la poitrine de Patrick près d'une artère, mais heureusement ne l'a pas perforée. A Dieu ne plaise, si elle l'avait fait, le trajet pour l'hôpital aurait pu coûter la vie de Patrick, à cause de la route fermée."

Photo



Le 2 novembre dernier, Giulia, une autre militante italienne d'ISM, avait été blessée par 2 balles de métal recouvertes de caoutchouc, l'une la blessant à la jambe et l'autre en plein front, à 2 cm au-dessus de l’œil gauche. Elle avait été immédiatement transportée à l'hôpital de Ramallah.

Photo


Elle participait à une manifestation commémorant le 97ème anniversaire de la Déclaration Balfour, à Qalandia, avec une 100ne de Palestiniens, quand les forces de l'occupation ont tenté de disperser la foule en tirant des grenades incapacitantes, des grenades lacrymogènes et des balles caoutchouc-acier. Un adolescent palestinien avait lui aussi été blessé et transporté à l'hôpital de Ramallah.

Les militants internationaux d'ISM, loin d'être dissuadés par les pratiques terroristes de l'armée d'occupation israélienne, maintiendront leur présence, forte et déterminée, auprès de la population palestinienne, aussi longtemps qu'elle sollicitera leur participation active à ses côtés.



Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie occupée

Même sujet

Victimes ISM

Même auteur

ISM

Même date

2 décembre 2014