Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3176 fois

Bethléem -

Un membre du Comité populaire de Al-Ma'sara arrêté

Par

Hier vendredi 6 mai, Mahmoud Zwahre, membre du Comité populaire de Al-Ma'asara, a été arrêté pendant la manifestation pacifique organisée par le comité populaire du village. Une vingtaine d'activistes internationaux et israéliens avaient rejoint les habitants de Al-Ma'sara pour une marche vers le site envisagé du mur d'annexion. Beaucoup portaient des pancartes dénigrant le refus récent d'Israël de verser 90 millions de dollars de taxes douanières palestiniennes et promettant que la lutte non violente pour un Etat palestinien unifié ne pouvait être achetée. Quatre manifestants portaient un faux cercueil drapé de drapeaux palestiniens pour rappeler les véritables coûts de l'occupation.

Un membre du Comité populaire de Al-Ma'sara arrêté

"L'unité palestinienne n'est pas à vendre. Vous gardez nos taxes, nous gardons notre lutte."
Alors que les manifestants arrivaient près de l'entrée du village, ils ont été stoppés par des membres des forces israéliennes d'occupation. Les soldats ont refusé de laisser passer la marche, ont repoussé brutalement tous ceux qui essayaient, calmement, de continuer d'avancer, et ont demandé que la manifestation se disperse. Le groupe a refusé et est resté devant les soldats en ligne, scandant des slogans contre l'occupation israélienne.

Photo

Une vingtaine de minutes plus tard, aucun des deux côtés n'avait bougé et les manifestations ont décidé spontanément de rester, assis par terre. Les soldats ont commencé par rire, puis se sont mis en colère. Une jeep militaire est arrivé derrière le groupe, klaxonnant à quelques centimètres des manifestants. Personne n'a bougé.

Puis les soldats ont fait mouvement et ont arrêté Mahmoud Zwahre et deux activistes israéliens. Les manifestants ont accepté de reculer pour faciliter leur libération. Les soldats les ont suivis, les poussant brutalement et les menaçant avec des grenades lacrymogènes et des grenades assourdissantes. Les manifestants ont essayé, en vain, de négocier pour que les trois soient libérés. Zwahre a été poussé dans une jeep, les activistes israéliens dans une autre.

Photo

Ces derniers ont été libérés quelques heures après, ainsi que Zwahre, mais lui est accusé d'avoir bloqué une route et il est convoqué au tribunal dans deux semaines.

Source : Palestine Solidarity Project

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Résistances

Même auteur

Palestine Solidarity Project

Même date

7 mai 2011