Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2750 fois

Hébron -

Un nouveau-né – une menace sécuritaire ?

Par

Témoignage de l'équipe Khalil d'ISM.

14.01.2017 – Imaginez que de retour de l’hôpital, vous arriviez à un poste de contrôle tenu par une armée d’occupation impitoyable avec votre nouveau-né de moins d’un mois. Au poste de contrôle, l’armée d’occupation refuse de vous laisser passer – exigeant que vous posiez votre bébé sur une table sale pour vous faire subir les contrôles de sécurité. Sans le moindre respect pour votre nourrisson : tout Palestinien est une menace potentielle.

Un nouveau-né – une menace sécuritaire ?

C’est exactement ce qui s’est passé vendredi soir au checkpoint Shuhada, à Al-Khalil occupée (Hébron). Le même checkpoint où, deux jours avant, de soldats israéliens ont refusé le passage à des Palestiniens qui voulaient rentrer chez eux, parce qu’ ils dormaient dans le poste de contrôle.

Les forces israéliennes n’ont ni compassion ni humanité, aucun égard pour la vie. Que ce soit une femme âgée à peine capable de marcher, ou un bébé de 20 jours, « sécurité » est le mot utilisé comme excuse par l’armée d’occupation pour traiter les Palestiniens sans respect ni dignité. Ils sont collectivement considérés comme une population qui menace l’« Etat juif démocratique ». L’Etat néglige, marginalise et maltraite cette population civile au nom de la sécurité.

Avec cet état d’esprit, même un bébé de 20 jours enveloppé dans des couvertures contre le froid et les vents glacés n’est que ça – une « menace », dépouillé de toute humanité, ignoré en tant qu’être humain. Les forces d’occupation ont exigé que l’homme pose le bébé sur une table pour le passer aux contrôles de « sécurité » habituels. Il a été traité comme tout ce qu’un Palestinien peut tenter de passer à un checkpoint : un sac en plastique avec des légumes, un cartable plein de livres, tout est une menace potentielle.

Le bébé a dû être maintenu sur la table près du détecteur de métal, comme un sac de légumes, pendant que l’homme passait par le portique-détecteur de métal. Ce portique est une autre occasion pour les soldats de harceler les Palestiniens. Que le détecteur indique ou non qu’une personne porte du métal, elle est bloquée et ne peut traverser le checkpoint que lorsque les soldats de l’armée d’occupation décide qu’elle peut passer. Ils la forceront peut-être à lever sa chemise, pour un peu d’humiliation supplémentaire. Puis les sacs plastique doivent être ouverts un par un, pour que les occupants puissent en inspecter le contenu.

Photo


Au cours de cette procédure humiliante, les soldats israéliens ont obligé l’homme à mettre le minuscule et fragile bébé de 20 jours sur la table, comme n’importe quel objet. Aucun égard pour son bien-être. Aucune prise en compte de la température glaciale, ou d’un possible dommage corporel. Après avoir laissé le bébé sur la table, les soldats ont ensuite obligé le Palestinien à passer le détecteur de métal avec son bébé dans les bras. Toute discussion faisant appel à l’humanité de l’armée d’occupation est restée vaine.

L’absurdité et la cruauté de cette situation montrent que même les Palestiniens les plus jeunes – les bébés – sont traités comme des terroristes potentiels par l’armée d’occupation. Cet enfant, qui a moins d’un mois, a déjà été forcé de subir de plein fouet l’occupation illégale continuelle qui tente de nettoyer ethniquement la Palestine de toute présence palestinienne. Tout Palestinien est une menace. Cette idéologie nuisible perpétue une culture de nettoyage ethnique implacable perpétré par les forces israéliennes.


Source : Palsolidarity

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Enfants

Même auteur

ISM