Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 6138 fois

Gaza -

Un petit mot de la Palestine occupée : merci à la solidarité internationale, votre message est bien arrivé aux Palestiniens

Par

De Gaza sous blocus, Gaza la douleur, mais Gaza la vie, et Gaza l’espoir, de la Palestine occupée, la Palestine blessée, mais la Palestine résistante, j’adresse mon message aux amis et solidaires, en France et partout dans le monde, aux gens de bonne volonté qui ont essayé de prendre des bateaux et des avions pour témoigner de leur solidarité à notre peuple opprimé à Gaza comme en Cisjordanie, notre peuple qui souffre d’un blocus inhumain et des mesures atroces imposées par une occupation aveugle qui déteste la vie et la lumière.

Un petit mot de la Palestine occupée : merci à la solidarité internationale, votre message est bien arrivé aux Palestiniens

Je veux dire tout d’abord que nous, Palestiniens, apprécions ce geste et tous les gestes et actions qui viennent de chaque personne quelle que soit sa nationalité, quelle que soit son appartenance, les gestes de tous les solidaires à notre noble cause, cette cause de justice, la cause palestinienne.

C’est souvent vous, les solidaires, qui nous envoyez des messages de soutien, de compassion, dans le contexte difficile qui est le nôtre marqué par l’occupation, l’humiliation et les agressions israéliennes. Mais, aujourd’hui, c’est moi le Palestinien enfermé de Gaza, moi le simple citoyen qui vit la souffrance, l’isolement et l’occupation, c’est moi qui vous envoie ce petit mot de soutien et de solidarité :

Votre message est bien arrivé aux Palestiniens de Gaza et de la Cisjordanie , même si la flottille de la liberté a été interdite par les autorités grecques complices, même si les passagers ont été refoulés dans des aéroports européens et même si on leur a défendu, suivant les ordres des autorités israéliennes, de prendre les avions afin de joindre la Cisjordanie . Votre message est bien arrivé jusqu’à nous, votre courage, votre détermination ont franchi toutes les frontières.

Une fois de plus, Israël a montré ce qu’est un déni du droit international, une fois de plus, la preuve est faite que les pays dits puissants, libres et démocrates ne font qu’ exécutent les ordre d’un gouvernement raciste, colonial qui viole en permanence les droits des Palestiniens.  

Même si physiquement, vous n’êtes pas parvenu à venir chez nous, votre voix et les voix de tous les solidaires qui se sont mobilisés pour vous soutenir, a été bien entendu et votre message de paix pour les habitants des territoires palestiniens occupés est bien arrivé, malgré le blocus israélien qui ne s’est pas seulement imposé à Gaza, mais aussi en Cisjordanie  et dans les ports et aéroports européens. 

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Blocus

Même auteur

Ziad Medoukh

Même date

9 juillet 2011