Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4131 fois

Bethléem -

Une famille palestinienne accusée d'avoir "pénétré" dans sa propre propriété

Par

Un agriculteur palestinien, sa femme et sa sœur ont été détenus lundi 7 novembre et accusés d'avoir pénétré sur leur propre terre, alors que le fermier en a les titres de propriété, et qu'elle appartient à sa famille depuis des générations. Jamal Jaber Asaad, 58 ans, récoltait ses olives sur l'oliveraie familiale à Artas, près de Bethléem, lorsque Nadia Matar (photo ci-contre), Israélienne née en Belgique et vivant dans la colonie illégale voisine de Neve Daniel, a appelé les forces israéliennes d'occupation. Matar a dit aux soldats qu'elle avait vu quelqu'un "pénétrer" sur sa terre. Matar est une des 1000 occupants de Neve Daniel, colonie créée en 1982 dans le bloc de colonies de Gush Etzion, au sud de Béthléem, sur des terres volées au village d'Artas.

Une famille palestinienne accusée d'avoir 'pénétré' dans sa propre propriété

Nadia Matar
Ce n'est pas la première fois que Matar essaie de provoquer des incidents avec les Palestiniens du secteur. D'après Awad Abu Sabi, porte-parole du ministère palestinien de l'Agriculture, elle fait partie du groupe de colons qui a détruit des oliviers appartenant à la famille Asaad et a mis le feu à la maison de la famille Asaad lors d'un incident précédent.

Un rapport diffusé en octobre par le bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que la violence des colons israéliens contre les Palestiniens est en hausse et que l'armée les ignore ou est complice de ces attaques.

Le rapport indique également que plus de 90% des plaintes portées par les Palestiniens auprès des forces israéliennes après avoir subi des attaques des colons sont ignorées ou rejetées.

Source : IMEMC

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Attaques de Colons

Même auteur

Saed Bannoura

Même date

9 novembre 2011