Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2247 fois

Hébron -

Une semaine à Hébron, du 10 au 23 mai

Par

15 mai
L’armée et la police israéliennes attaquent un groupe de Palestiniens et de militants internationaux et israéliens qui aidaient Alkareem Jaabari à faire sa récolte. La police des frontières tente d’arrêter le propriétaire de la terre et déclare le secteur “zone militaire fermée”, pendant que les colons restent sur la terre et dansent.

Une semaine à Hébron, du 10 au 23 mai


10 mai
Des colons volent des portes en bois à des magasins du marché de l’or.
Des colons jettent des pierres sur la famille Seder, rue Shallalej.

11 mai
Pour la fête israélienne de Lag Ba’omer, des colons mettent le feu à des terres palestiniennes à Tell Rumeida.
Des colons attaquent un gamin de la famille Sharabati, près de la colonie illégale Beit Hadasa.

12 mai
Des colons arrachent 4 arbres dans mon jardin.
L’armée ferme le checkpoint de la rue Shuhada de 15h à 18h.
L’armée force Abed Alkareem Jaabari à quitter sa terre, et le menace d’être arrêté s’il y revient.

13 mai
Des soldats essaient de forcer Alkareem Jaabari à quitter sa terre mais après l’intervention de défenseurs des droits de l’homme, les soldats s’en vont.

15 mai
L’armée et la police israéliennes attaquent un groupe de Palestiniens et de militants internationaux et israéliens qui aidaient Alkareem Jaabari à faire sa récolte. La police des frontières tente d’arrêter le propriétaire de la terre et déclare le secteur “zone militaire fermée”, pendant que les colons restent sur la terre et dansent.

17 mai
Des colons jettent des pierres sur les magasins palestiniens, un soldat observe sans bouger.

18 mai
La police des frontières surgit chez la famille Muhtaseb, fouille la maison et obligent tous les membres de la famille (enfants, femmes et personnes âgées compris) à sortir et à rester près du checkpoint pendant 3 heures.
Des colons essaient d’entrer dans H1, le secteur sous contrôle palestinien, mais l’armée les en empêche.
Nombreuses protestations palestiniennes contre le projet des colons de visiter H1.

19 mai
Des colons jettent des pétards sur les magasins de la rue Shallaleh et aspergent les clients d’eau sale.

20 mai
Des colons se raccordent au réseau électrique d’Al-Buerieh, sur une terre palestinienne, pour connecter leur avant-poste.

22 mai
Palestiniens et internationaux font une manifestation de protestation près du nouvel avant-poste à Al-Buerieh ; l’armée et la police déclare le secteur « zone militaire fermée » et les colons attaquent les manifestants. L’armée n’applique l’ordre que contre les Palestiniens et les internationaux.

23 maiDes colons jettent des pierres sur le magasin de Bassam Jaabari, les soldats observent sans bouger.

Issa Amro
La Jeunesse contre les Colonies

A Hébron, les colonies contaminent l’eau des Palestiniens
ISM

Les familles palestiniennes qui vivent au milieu des colonies illégales de Kyriat Arba, Givat Harsina et deux bases militaires sont dans une situation terrible. Les égouts des colonies, qui souvent débordent, contaminent leurs réserves d’eau potable.

Les familles palestiniennes ont besoin de réparer leurs maisons ou d’en construire de neuves, mais Israël ne les y autorise pas.
Une femme, qui vit dans une des maisons proches des colonies, explique que les Palestiniens n’ont pas l’autorisation de construire sur leur terre, alors que les colonies environnantes continuent de s’agrandir. La maison d’un couple de personnes âgées a été démolie par un bulldozer militaire des forces d’occupation, et aujourd’hui ils sont obligés de vivre dans une vieille caravane.

Sur la terre palestinienne qui est située près des colonies et de l’infrastructure militaire, les aux usées se répandent, avec les ordures de la base militaire. Les eaux usées sont arrivées sous les marches de l’entrée de la maison d’un autre couple âgé. Une Palestinienne qui vit dans le secteur nous explique que les piqures des insectes attirés par les ordures rendent les enfants malades.

De plus, la puanteur rend insupportable la vie dans les maisons.

Les familles ont des ressources d’eau limitées, qu’elles doivent transporter depuis un tuyau qu’elles partagent jusqu’à leurs maisons, et l’eau potable n’est pas disponible tous les jours. Les familles s’inquiètent en permanence de savoir si elles auront suffisamment d’eau potable.

Le harcèlement survient régulièrement. L’hiver dernier, les soldats de l’occupation sont arrivés pendant la nuit pour fouiller les maisons, et ils ont obligé les familles à rester dehors pendant qu’ils saccageaient l’intérieur des maisons.

Hébron, une ville palestinienne à la communauté de colons petite, mais extrémiste, est le centre d’énormément d’abus contre les Palestiniens. Les forces d’occupation et les colons rendent la vie des Palestiniens d’Hébron insupportable pour les forcer à partir.


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Attaques de colons

Même auteur

Issa Amro

Même date

27 mai 2009