Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1276 fois

Gaza -

Visite des blessés

Par

Il a été touché deux fois, dit que ce n'est pas suffisant pour nous de lui rendre visite et de parler mais je ne sais pas ce qui est suffisant ou comment cela peut suffire, et je suppose que quand tout ceci sera terminé, nous saurons ce qui est suffisant.

Les jambes de Mohammed sont parsemées de cicatrices de trous laissés par des balles. Son pied est recouvert de bandages et ses genoux saillent bizarrement comme ceux de quelqu'un qui est resté allongé sur un lit d'hopital depuis six semaines. Depuis qu'un tank lui a tiré dessus à Beit Hanoun pendant l'invasion, alors qu'il essayait d'aider deux autres personnes qui ont été tuées et une autre qui a été touchée au visage. Tous étaient des enfants. Mohammed a 17 ans et ne remarchera plus. Son visage souriant nous fait signe d'entrer du coin de la chambre d'hôpital.

Sourire ? que puis-je faire disent ses yeux ? Pleurer ?

Dans un autre coin, un officier d'une vingtaine d'années se remet apres avoir été blessé d'un tir à la jambe. Il patrouille la frontière au nord de la bande de Gaza et un jour, alors qu il quittait son travail, un soldat israélien lui a tiré dans la jambe, comme ca.

Ils ne sont pas les blessés les plus récents. Ibrahim a une jambe cassée à la suite de l'attaque sur le camp de réfugiés de Jabaliya hier. Trois missiles tirés d'un hélicoptère Apache sur un camp de réfugiés ou s'entassent 90 000 personnes sur 1 seul kilomètre carré, l'endroit le plus peuplé au monde. Les activistes qu'il visait se sont échappés, ainsi la grande victoire de l'armée israélienne, c'est un vieil homme tué alors qu'il conduisait sa charrette tirée par un âne, et 26 blessés. Nous avons entendu les F16 volants plus bas que d'habitude pour dissimuler le bruit de l'Apache de sorte qu'il ne soit pas possible de courir.

L'homme qui était en train de quitter son travail de charpentier pour récupérer quelques cadeaux pour ses enfants en rentrant à la maison, a eu sa jambe déchiquetée par le premier missile. Il a essayé de s'écarter de l'endroit mais le deuxième missile est venu d'une autre direction et il a aussi le bras en écharpe.Il y a aussi un autre homme qui descendait les escaliers pour quitter son travail . Un autre essayait d'aider les blessés.

Les F16 font des interférences avec les signaux téléphoniques pendant 10 minutes après avoir quitter l'endroit, ainsi personne ne peut appeler les ambulances. 3 jours auparavant, la première bombe est tombée la nuit et personne ne pouvait dire l'endroit où elle avait explosé. Une personne que je connais m'a dit qu'il était juste à côté et qu'il avait entendu l'explosion , mais ne savait pas où cela s'était passé, puis il a commençé à quitter la zone essayant de rentrer chez lui et a trébuché sur une partie du corps de quelqu'un qui avait été déchiqueté et c'est comme cela qu'il a su où l'Apache avait frappé. L'homme dans le lit, était en chemin pour acheter des cadeaux à ses enfants. Il a été touché deux fois, dit que ce n'est pas suffisant pour nous de lui rendre visite et de parler mais je ne sais pas ce qui est suffisant ou comment cela peut suffire, et je suppose que quand tout ceci sera terminé, nous saurons ce qui est suffisant. Entre temps nous avons visité la famille de Ahmed Ishtawi l'un des quatre tués dans l'attaque d'Apache il y a trois jours. Sa femme de 18 ans est enceinte de trois mois ; que faisiez vous à 18 ans ?

Demain je vais participer à une grève de la faim de quatre heures devant le principal bureau de l'ONU à Gaza. Environ 50 enfants de 8 à 15 ans vont y participer pour protester contre la détention et l'emprisonnement de leurs parents.

Je suis absolument horrifiée. Cela ne diminue pas.

Je vous aime tous et vous souhaite à tous le meilleur.

Avec amour et solidarité

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Gaza

Même sujet

Incursions

Même auteur

Laura

Même date

27 août 2003